Magazine Le Mensuel

Nº 2992 du vendredi 13 mars 2015

Télévision

Semaine du 13 au 19 mars

100% cachemire
Vendredi 13 à 21h45, C+

de Valérie Lemercier
Valérie Lemercier, Gilles Lellouche, Marina Foïs, Nanou Garcia et Brigitte Roüan
Aleksandra connaît dans sa vie professionnelle et personnelle le succès, il ne lui manque plus qu’un enfant pour être parfaitement heureuse. Avec son mari Cyrille, elle a décidé d’adopter Alekseï, un petit garçon russe. A l’aéroport, la déception est grande, car celui-ci semble colérique au point qu’Aleksandra veut l’échanger avec un autre enfant. Finalement, Alekseï rentre dans leur vie et ne cesse de se rebeller. Une situation qu’Aleksandra ne parvient pas à gérer et qui va fragiliser l’équilibre du couple. Alors qu’une collègue essaie de prendre sa place, Cyrille finit par la quitter… (105’, 2013)

La proie
Dimanche 15 à 21h50, TF1

d’Eric Valette
Albert Dupontel, Alice Taglioni, Stéphane Debac, Natacha Régnier et Sergi López
Franck Adrien, un homme solide et taciturne, purge une peine de prison après avoir été condamné dans une affaire de braquage. Son ancien codétenu, Jean-Louis Maurel, un dangereux prédateur sexuel, vient d’être innocenté. Parce que Franck a défendu Jean-Louis lors d’une bagarre, ce dernier propose au braqueur de lui rendre service une fois dehors. Franck lui confie alors un message à remettre à son épouse, Anna. Au bout d’un moment, n’ayant de nouvelles ni de sa femme ni de sa fille, Franck commence à se dire qu’il y a anguille sous roche, et que sa famille est certainement en danger. Il décide de s’évader et se lance à la poursuite de Jean-Louis. Très vite, Franck devient l’ennemi public numéro 1… (125’, 2011)

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain
Dimanche 15 à 21h50, D8

de Jean-Pierre Jeunet
Audrey Tautou, Mathieu Kassovitz, Rufus, Dominique Pinon et Isabelle Nanty
Née d’un père renfermé et d’une mère psychorigide, Amélie, supposée à tort malade du cœur, ne fréquente pas l’école. Elle se réfugie dans son imaginaire, confrontée à de troublantes situations: un poisson rouge dépressif, un appareil photo déclenchant des catastrophes… Lorsque sa mère est tuée par la chute d’une suicidée, son père construit un mausolée kitsch pour accueillir les cendres de son épouse et reporte son affection sur un nain de jardin. Adulte, Amélie est devenue serveuse dans un café de Montmartre, Aux deux moulins. Y travaillent aussi Suzanne, une ancienne écuyère de cirque, Gina, une autre serveuse avec qui un habitué, Joseph, a entretenu une liaison et Georgette, buraliste hypocondriaque. Un écrivain raté, Hipolito, complète la galerie. Le jour de la mort de Lady Di, Amélie découvre, dissimulée dans le mur de son appartement, une boîte métallique contenant les trésors d’un enfant, qui devrait aujourd’hui avoir une cinquantaine d’années… (135’, 2001)

Quai des Orfèvres
Lundi 16 à 21h50, Arte

d’Henri-Georges Clouzot
Louis Jouvet, Suzy Delair, Simone Renant, Bernard Blier et Charles Dullin
Jenny Lamour, une jeune chanteuse tenaillée par une ambition dévorante, accepte le rendez-vous galant que Brignon, un homme d’affaires véreux, lui a fixé sous couvert de favoriser sa carrière au cinéma. Jaloux, son mari Maurice va lui aussi visiter le malotru, avec la ferme intention de l’éliminer, non sans s’être assuré de posséder un solide alibi. Mais lorsqu’il arrive chez Brignon, il ne trouve qu’un cadavre. Déconcerté par cette macabre découverte, il s’enfuit. L’inspecteur Antoine est chargé de l’enquête. Il fait ainsi ses premiers pas dans un milieu inconnu, chargé de la troublante sensualité du music-hall et de maints désirs inassouvis… (105’, 1947).

 

Au nom des fils
Mardi 17 à 21h50, F3

de Christian Faure
Isabelle Gélinas, Léa Drucker, Lionel Abelanski, Bernard Yerlès et Alexis Loret
Quatre scouts sont morts noyés, ainsi que le jeune homme qui a tout tenté pour les sauver. L’enquête révèle les fautes et les imprudences de l’encadrement, une association catholique intégriste dirigée par l’abbé Vialard. Deux femmes, la mère de l’un des enfants et celle du jeune sauveteur disparu, vont, chacune à leur manière, affronter le deuil lié à la perte d’un enfant et devront faire face à leur entourage lorsqu’elles décident de saisir la justice. Le sujet est sensible et les médias s’emparent aussi de l’affaire. Tout le monde ne voit pas forcément d’un bon œil le courage de leurs démarches. La recherche de la vérité va peu à peu les rapprocher… (90’, 2013)

Related

Semaine du 15 au 21 juillet

admin@mews

Semaine du 29 juillet au 4 août

admin@mews

Julie Taboulie. De la cuisine libanaise sur les chaînes américaines

admin@mews

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.