Magazine Le Mensuel

Nº 2994 du vendredi 27 mars 2015

Sans commentaire

Sans commentaire

«Le Liban et l’Irak sont soumis, d’une façon ou d’une autre, à la volonté de Téhéran et à ses idées. L’Iran est en mesure de contrôler les révolutions (arabes) afin de les orienter vers l’ennemi. Une telle possibilité est présente
en Jordanie».

Propos attribués au commandant de la brigade al-Qods, Qassem Souleimani, démentis par un communiqué des Gardiens de la Révolution iranienne.

Related

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Laisser un commentaire