Magazine Le Mensuel

Nº 2997 du vendredi 17 avril 2015

Événement

Felipe VI au Liban-Sud. Le roi soutient ses troupes

«Le Liban est un «pays qui a beaucoup souffert dans son histoire récente et pour lequel l’Espagne souhaite un avenir de paix», déclare le monarque espagnol devant la communauté espagnole de Beyrouth.
Felipe VI, qui a souligné «l’identité méditerranéenne commune» des deux pays, s’est rendu, mercredi 8 avril, à la base Miguel de Cervantes, à Marjeyoun. Accompagné du ministre de la Défense, Samir Mokbel, il y a rencontré, en uniforme militaire, les quelque 600 soldats du contingent de son pays opérant au sein de la Force intérimaire des Nations unies du Liban (Finul). C’est sur cette base que le caporal Francisco Javier Soria Toledo avait été tué, le 28 janvier, à 36 ans, par des tirs israéliens. Cette visite de deux jours est la première de Felipe VI, également chef des armées, en tant que roi.
«Je veux (…) rendre un hommage ému à tous les militaires espagnols qui ont donné leur vie pour accomplir leur devoir lors de missions, en particulier au caporal Francisco Javier Soria Toledo et aux autres morts pour cette même mission sur les terres du Liban, déclare le monarque. Ils resteront pour toujours dans notre mémoire», poursuit-il devant les troupes espagnoles. «Je suis fier de vous, de ce que vous êtes, de ce que vous faites», ajoute 
Felipe VI, soulignant la tâche difficile menée par les Casques bleus espagnols. «Grâce à votre dévouement, votre travail, votre discipline et votre amour du service, vous contribuez à rendre l’Espagne et le monde plus sûrs et plus forts», conclut-il.
Le souverain espagnol a également rencontré l’ancien président, Michel Sleiman, et le Premier ministre, Tammam Salam.

K.K.Z.

Related

Captagon. Saisie historique à l’AIB

Le Byblos Bank Award 2015. Nada Tawil: «Construire le Liban de demain»

Les Césars 2014. Guillaume Gallienne, triomphe écrasant

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.