Magazine Le Mensuel

Nº 2998 du vendredi 24 avril 2015

EN RAFALE

En rafales

Flux d’Irakiens
Un nouveau flux de déplacés venus d’Irak arrivera au Liban. Les agences de voyages à Bagdad et dans d’autres villes irakiennes rapportent que des centaines de citoyens, craignant une détérioration sécuritaire, s’apprêtent à quitter l’Irak à destination de pays étrangers, particulièrement la Turquie et le Liban.

 

Martyr d’al-Nosra
Le terroriste Oussama Mansour est l’un des éléments les plus en vue du Front al-Nosra qui a trouvé la mort. Une source islamique pense qu’il est nécessaire d’étudier le parcours de Mansour afin de connaître les circonstances qui ont permis au groupe terroriste de l’embrigader aussi rapidement et de lui assurer une formation de cadre.

 

Pas de meeting
Les informations qui ont circulé sur la volonté du Moustaqbal d’organiser un festival politique sous le slogan «Merci l’Arabie», en réponse à celui du Hezbollah ne se sont pas avérées.

 

Le ripou
L’implication d’un agent de l’ordre dans un trafic de drogues continue à susciter l’intérêt des milieux diplomatiques. Les activités de cet agent à Ersal confortent les soupçons sur l’infiltration de l’opposition syrienne au Liban par la mafia des drogues.

 

Banquiers avares
Une instance politique stigmatise les milieux bancaires qui ne se sentent pas concernés par la question de l’armement de la troupe. Si ces milieux avaient acheté 20 appareils Cessna, comme celui offert par l’homme d’affaires, Georges Najjar, cela ne leur aurait coûté que 0,01% de leurs bénéfices annuels, a conclu l’instance.

 

Négligence à l’AIB
Mauvais entretien des parkings de voitures à l’aéroport. Des voyageurs critiquent la négligence de la société chargée de combler les crevasses dans les espaces extérieurs, bien que les frais de parking soient élevés.

Related

Loin des faucons du 14 mars

Les faux dollars

En rafales

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.