Magazine Le Mensuel

Nº 3008 du vendredi 3 juillet 2015

En coulisse

[Copy of] En coulisses

Les complications à la direction des Renseignements militaires ne manquent pas. La mise à la retraite du général Edmond Fadel, après 42 ans de service, est inévitable. Reconduit dans ses fonctions pendant trois ans, il ne peut être maintenu à son poste. Le général Jean Kahwagi soutient la candidature du directeur de son bureau, le général Camille Daher, alors que le ministre Samir Mokbel, sous l’impulsion de Michel Sleiman, appuie celle du commandant de la Garde républicaine, le général Wadih Ghafari. Le général Georges Kiwan, responsable du siège général de l’armée, serait une solution de compromis. Richard Hélou, directeur du Renseignement du Mont-Liban, est sur la liste. Même si  le départ à la retraite de Fadel soit inéluctable, les rumeurs et les pronostics cherchent une issue possible à son maintien sans obstacle juridique. Une formule semble envisagée: son maintien en tant que militaire de réserve, sans reporter son départ.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.