Magazine Le Mensuel

Nº 3011 du vendredi 24 juillet 2015

EN RAFALE

En rafales

Jeux d’enfants
Des enfants syriens portant des jouets en forme d’armes ont arrêté un taxi-service et demandé au chauffeur barbu et aux passagers s’ils appartenaient à Daech (Etat islamique), rapporte une dame présente dans la voiture. L’un des enfants a hurlé: «Dieu soit avec toi, Nosra!».

 

Drone dernier cri
Le drone israélien tombé au-dessus de Tripoli est un Hermes 450, un modèle des plus modernes, comme l’explique un expert militaire libanais.

 

Information de bon augure
Un émissaire émirati est attendu à Damas au cours de la semaine prochaine, selon des rapports diplomatiques arabes. Des observateurs à Beyrouth pensent que la démarche est de bon augure pour le Liban, surtout qu’on parle de contacts sérieux qui se préparent entre Damas et… Riyad.

 

Dialogue utile malgré tout
Le député Samir Jisr pense que même si le dialogue entre le Hezbollah et le Moustaqbal n’a pas progressé sur des dossiers cruciaux, il a au moins réussi à apaiser le climat politique et à absorber les incidents à caractère communautaire, comme l’accrochage de Saadiyate.

 

Mauvais payeur
Un parti politique important tarde à régler les compensations financières à la famille d’un jeune activiste et employé dans ses institutions. Le jeune homme est décédé il y a environ un an.

 

Corruption chez les humanitaires
Les informations se multiplient au sujet de la corruption au double niveau médical et administratif dans des hôpitaux qui soignent les déplacés syriens, en l’absence de tout contrôle gouvernemental ou international. La corruption concerne des organisations humanitaires et des fonctionnaires internationaux.

Related

Ministre protégé

Scandale étouffé

Sans commentaire

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.