Magazine Le Mensuel

Nº 3034 du vendredi 1er janvier 2016

Enjeu

Enjeu

Mémorandum
Le chef de la diplomatie, Gebran Bassil, a adressé au secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-Moon, ainsi qu’à la présidente actuelle du Conseil de sécurité, Samantha Power, un mémorandum dans lequel il explique les motifs des craintes d’une implantation des réfugiés syriens au Liban, justifiées par le fait que les Nations unies évoquent le retour des réfugiés comme un acte volontaire, ce qui leur permettra de rester au Liban et de s’y intégrer. Le ministre a demandé aux deux responsables de consigner sa lettre parmi les documents officiels de l’Onu et d’en remettre des copies aux membres permanents du Conseil de sécurité.

Related

Enjeu

admin@mews

Enjeu

admin@mews

Enjeu

admin@mews

Laisser un commentaire