Magazine Le Mensuel

Nº 3035 du vendredi 8 janvier 2016

EN RAFALE

En rafales

L’amour du luxe
Une fonctionnaire libanaise, accompagnée de son époux, aurait passé le Réveillon du Nouvel An dans un hôtel de luxe de la ville. Le prix affiché par personne y était d’environ 2 500 dollars américains.

 

Passage obligé
De retour de Moscou, une personnalité politique a eu l’impression que les Russes sont conscients de la «nécessité d’élire un président de la République» au Liban. Toutefois, ils sont convaincus que toute solution proposée par eux ou par les Américains passe forcément par l’approbation du Hezbollah.

 

Frangié a le temps
Le secrétaire général du Hezbollah, sayyed Hassan Nasrallah, aurait dit au député du Nord et chef des Marada, Sleiman Frangié, au cours de leur dernière rencontre: «Tu es des nôtres, et le général Michel Aoun est notre allié. Nous ne renonçons jamais à un engagement pris avec nos alliés. Il est notre candidat. Toi, tu as beaucoup de temps devant toi», a-t-il souligné.

 

Catastrophe évitée
Un citoyen dénommé Abou Mohammad Zahab a épargné une grande catastrophe à la région de Abra à Saïda. Il a réussi à jeter hors d’une échoppe remplie de bonbonnes de gaz l’une d’entre elles qui avait pris feu à l’intérieur. Il s’en est sorti avec quelques brûlures.

 

Faussaires arrêtés
Les organes de la Sûreté générale ont arrêté dix individus accusés de falsifier des documents de voyage pour faciliter l’immigration entre le Liban et des pays européens. Ils ont également arrêté deux autres qui se sont introduits illégalement au Liban.

 

Libanais pressés
La direction générale des Forces de sécurité intérieure (FSI) a recensé, grâce à ses radars, 615 cas d’excès de vitesse en une seule journée.

Related

Restructurations

admin@mews

Fraudeur protégé

admin@mews

Lacunes sécuritaires

admin@mews

Laisser un commentaire