Magazine Le Mensuel

Nº 3060 du vendredi 1er juillet 2016

Twittoscope

Twittoscope

Un référendum dans lequel les personnes âgées ont gagné contre les jeunes, les moins éduqués contre les plus éduqués, la campagne contre la ville, l’Angleterre contre l’Ecosse… la nostalgie vers le passé contre les personnes tournées vers l’avenir.
Ghassan Salamé, ancien ministre de la Culture – @GhassanSalame – 40300 abonnés.

L’armée restera le rempart, hissera son drapeau et protègera les frontières… Paix à l’âme des martyrs et courage aux blessés… que Dieu protège le pays et l’armée.
Mazen Moadam, acteur – @mazenmoadam – 16000 abonnés.

Les opérations terroristes à Qaa sont un message pour tous les Libanais, que leur pays est toujours la cible du terrorisme. Et la visite du chef de l’armée à la Békaa signifie: «Déployez tous les efforts pour protéger les citoyens et le pays».
Fouad Makhzoumi, chef du Parti du Dialogue national – @fmakhzoumi – 2904 abonnés.

L’Europe c’est la paix. Tellement plus important que tout ce qu’on dit sur les défauts de l’Union.
Emmanuel Bonne, ambassadeur de France au Liban – @emmanuelbonne – 1611 abonnés.



Si seulement, on pouvait voter Lebxit et nous débarrasser de nos voisins.
Julien Elias el-Hajj, journaliste – @HajjJulien – 1541 abonnés.



Je suis toujours contre les référendums. Les gens doivent voter pour leurs représentants et pour le cabinet. Pour les issues techniques, d’habitude, les gens sont bêtes.
Naz, blogueur – @Nazod – 417 abonnés.

Je suis en Ecosse, le pays est en folie après le référendum. Les citoyens ont repris leur pays en main, tout comme nous allons reprendre l’Amérique.
Donald Trump, candidat républicain – @realDonaldTrump – 9 millions 300000 abonnés.

Quand je vois l’état de mon compte en banque, je me dis qu’il y a longtemps que j’ai quitté la zone euro.
Nathalie Renard, blogueuse – @nrenard75 – 14900 abonnés.



Heureux d’avoir visité l’Arménie, premier pays à embrasser la foi chrétienne. Merci pour l’accueil.
Pape François – @Pontifex_fr – 564900 abonnés.



S’excuser demande du courage et le pape François a raison.
Melhem Riachi, responsable de la communication aux Forces libanaises – @MelhemRiachy – 5077 abonnés.


L’Algérie bloque Twitter!
Des dizaines de milliers de candidats sont contraints de repasser les épreuves du baccalauréat en Algérie, après que les sujets aient fuité sur les réseaux sociaux. Cette fois, l’Etat a décidé de prendre une mesure pour le moins catégorique: bloquer Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux durant ces nouvelles épreuves. Un média géré par les autorités algériennes a confirmé que ce blocage a un lien avec les épreuves du bac et le but serait d’éviter que des gens malintentionnés ne piègent des candidats avec de faux sujets. Par ailleurs, il semble que l’accès à Internet via la 3G soit aussi momentanément bloqué. En tout cas, ce n’est pas la première fois que des blocages provisoires des réseaux sociaux ont lieu en Afrique. Mais généralement, c’est plutôt durant les élections que cela se produit. Dans un article publié au mois d’avril, la BBC a cité le Congo-Brazzaville, le Tchad et l’Ouganda parmi les pays qui ont décidé d’interdire l’accès aux services comme Facebook et Twitter lors d’élections.

L’ex-P.D.G. victime de piratage
Mark Zuckerberg faisait l’actualité après le piratage de ses comptes Twitter et Pinterest à cause d’un mot de passe beaucoup trop simple. Une attaque revendiquée par le groupe de hackers OurMine Team qui a décidé de pirater cette fois le compte Twitter de Dick Costolo, ex-P.D.G. du réseau social à l’oiseau bleu. Une mésaventure sans conséquence, les hackers ont expliqué vouloir «enseigner»aux utilisateurs comment sécuriser leurs comptes, mais qui alerte sur la manière dont ils sont parvenus à accéder à ce compte. En effet, le collectif n’a pas choisi de s’attaquer directement à Twitter, mais à un service tiers, comme l’explique Dick Costolo lui-même. Ce dernier avait donné l’autorisation à ce service de cross-poster sur son compte et les hackers ont utilisé cet accès pour publier des messages à son insu.

Les gens partagent sans lire
L’arrivée des médias sociaux a conduit à un nouveau phénomène: les gens lisent les titres, partagent, commentent, mais ne prennent pas toujours le temps de lire les contenus. Il y a quelques jours, le site satirique américain The Science Post avait mené une petite expérience: il a publié un article intitulé 70% des utilisateurs de Twitter ne font que lire les titres des articles sur la science avant de commenter, mais dont le corps n’était en fait qu’un «Lorem ipsum» (un texte en latin utilisé par les designers pour remplir une zone de texte lorsque le contenu n’a pas encore été rédigé). Ce faux article a été partagé plus de 48000 fois sur Twitter.
 

@DanieleGerges

Related

Twittoscope

admin@mews

TWITTOSOCPE

admin@mews

TWITTOSCOPE

admin@mews

Laisser un commentaire