Magazine Le Mensuel

Nº 3066 du vendredi 12 août 2016

  • Accueil
  • general
  • Nashville, la capitale du Tennessee. Ecouter, déguster et profiter
general

Nashville, la capitale du Tennessee. Ecouter, déguster et profiter

Ses quartiers, ses musées, ses studios d’enregistrement, ses boîtes de nuit, tout, à Nashville dans l’Etat du Tennessee, respire le country, le blues et le jazz. Sortez vos «french boots» et votre chapeau. Direction: les bords de la Cumberland au sud des Etats-Unis. L’heure est au divertissement et au dépaysement total.

On y trouve l’esprit de l’Amérique puritaine du Midwest profondément religieux. Mais la capitale du Tennessee ne se résume pas à cela. Dans ses ruelles, on croise des gens de divers horizons tous assoiffés de ses mélodies, de ses riches centres d’attraction. Qu’on s’y rende en famille, en couple ou seuls, on ne risque pas de s’ennuyer.
 

De Parton à Taylor Swift
Le premier lieu qu’on doit visiter est incontestablement le Country Music Hall of Fame. Un musée national d’Histoire et une organisation internationale de l’art. Comme son nom l’indique, on s’y rend pour devenir encore plus accros à ce genre musical. On y trouve la guitare de Johnny Cash (la légende du country) ou la voiture d’Elvis Presley. Plus de 700 mètres carrés d’instruments de musique, d’archives, de théâtre sont exposés dans ce musée. Impossible de manquer les studios d’enregistrement de Dolly Parton. La reine blonde qui a fait chavirer la terre entière avec ses interprétations de Jolene en 1973. C’est justement dans cette fameuse music row qu’on peut comprendre comment elle a enregistré sa chanson I will always love you, interprétée plus tard par Whitney Houston. Après le Country Music Hall of Fame, direction le Grand Ole Opry. Les amateurs de radio plongent ici dans une grande salle de spectacles où a eu lieu l’émission la plus ancienne au monde. Assis derrière le micro de la grande scène, ils participent en direct à un show.
Pour conserver la même ambiance, le Ryman Auditorium est incontournable pour sa musique country, rock et folk. Cette cathédrale, imposante avec ses grands vitraux, a été restaurée en 1994 après des années de fermeture. C’est là que se produisent des artistes comme Dylan, Cash ou Presley. Après cette pause musicale, que peut-on faire de mieux que de s’arrêter dans le pub le plus fameux de la capitale du Tennessee?

 

Capitale culinaire
Considéré temple musical, le Blue Bird Cafe est le lieu où se sont produits des artistes parmi lesquels Taylor Swift ou encore Keith Urban. Pour prolonger l’ambiance des nuits bien arrosées, une visite au Tennessee Whisky Trail s’impose, plus précisément à la célèbre distillerie Jack Daniels (le whisky le plus vendu au monde). A moins qu’on préfère passer une journée à visiter de multiples distilleries. Cela est tout à fait possible, la capitale organisant régulièrement des tours.
Une fois cette tournée finie, direction la plantation Belle Meade. Depuis 1816, ce magnifique lieu, enrichi de colonnes en calcaire de 7,9 mètres de haut, de boiseries marbrées et de mobilier richement sculpté, accueille des élevages. Les propriétaires de chevaux de course du monde entier viennent y chercher des yearlings prometteurs exposés à la vente annuelle de Belle Meade. Toujours dans la même région, the Hermitage est la maison du cinquième président de la République américaine, Andrew Jackson (1829 – 1837). On y découvre la belle demeure et le rôle du propriétaire au cours de cette période mouvementée de l’histoire américaine. Jackson le populaire, le héros des précédentes guerres, est le premier président issu du peuple et fils d’immigrants.
Après l’histoire, place aux sensations fortes. Les férus de véhicules ont la possibilité de voir plus de 150 voitures et motos exceptionnelles exposées au Lane Motor Museum. Des microvoitures, des voitures de course, des véhicules amphibies, tchécoslovaques, à carburant alternatif, militaires, des motos, des prototypes et d’autres véhicules inclassables. Bref, on en sort avec une seule envie: se jeter rapidement sur le volant et aller goûter la bonne cuisine. La créativité de la scène culinaire de Nashville est incontestable. Pour la prestigieuse revue Bon appétit, c’est la cuisine «la plus branchée, la plus savoureuse des villes du Sud». Dans ces restos luxueux, sont proposés des plats typiques de la région, ceux de la haute cuisine, tout comme des plats internationaux. Après la gastronomie, le moment est venu de sortir de la ville et de visiter les environs. Franklin, à quelques kilomètres à peine, permet de connaître mieux l’histoire du Sud. On se balade dans le centre, la victorienne Main Street et on écoute un concert de jazz. La région vaut réellement le détour. Avant de rentrer, il ne faut pas oublier de se munir des derniers CD des artistes préférés. Car même si on a bien mangé, mieux saisi l’esprit sud-américain, Nashville est avant tout le premier centre de l’industrie musicale américaine. Elle vibre sans arrêt. Cela fait tant rêver.

De Nashville, Tennessee, Pauline Mouhanna
 

Bon à savoir
Nashville est surnommée l’Athènes du Sud. Les raisons: la multitude de ses institutions d’éducation supérieure et son architecture néoclassique.
Son Capitole d’Etat est inspiré par la Grèce antique. Et dans son Centennial Park se trouve l’étonnante réplique du Parthénon grandeur nature construite en 1897.
L’application gratuite Nashville Live Music constitue un excellent premier guide de musique en direct à travers la ville. Elle permet aux utilisateurs de chercher la musique par zone, par titres d’événements et par noms des artistes qui y participent.

Related

Amin Maalouf. Une impression d’apocalypse imminente

admin@mews

Carole Samaha lance les festivités de Byblos. Un spectacle tout feu tout flamme

admin@mews

Diarrhée, constipation, brûlures d’estomac… Face aux troubles, l’urgence de consulter

admin@mews

Laisser un commentaire