Magazine Le Mensuel

Nº 3068 du vendredi 26 août 2016

EN RAFALE

Equations gagnantes?

L’équation politique présentée par sayyed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah, porte «Aoun-Berry-Hariri» au pouvoir, alors que celle de Fouad Siniora (qu’il a ensuite retirée), comprenait une formation de deuxième rang: «Frangié-Raad-Siniora» évidemment.

Related

Activistes bien entraînés

admin@mews

Liberté à Beyrouth

admin@mews

Panique en montagne

admin@mews

Laisser un commentaire