Magazine Le Mensuel

Nº 3071 du vendredi 4 novembre 2016

general

Rachid Boubou

«Ca y est, c’est fait. Un rêve d’enfance que j’ai réussi à réaliser, un record qui me semble inégalable et imbattable, être dix fois champion du Liban du simple de tennis de table, un record qu’il faudra de longues années pour battre», se réjouit Rachid Boubou. Malgré ses réalisations locales, arabes et internationales, le titre de champion du Liban 2016 a été le plus précieux pour lui. «Cette année, les 8 meilleurs champions ont disputé la phase finale et j’ai réussi à arracher le titre pour la cinquième année consécutive et pour la dixième fois de l’histoire de la Fédération libanaise créée en 1935», a précisé M. Boubou.

Une fédération quasi absente.
A 35 ans, Rachid Boubou insiste qu’il n’est pas près de se retirer tant il se sent en forme et qu’il fait partie des meilleurs de la discipline, qui enregistre des progrès via les clubs et les joueurs. Cependant, il note une absence claire de la Fédération libanaise de tennis de table (FLTT) pour pousser le tennis de table local vers de nouveaux horizons.

Bio
Nom complet: Rachid M. Saïd Boubou
Date de naissance: 18 avril 1981
Lieu de naissance: Saïda – Liban-Sud
Taille: 1m70
Poids: 77 kg

Mohamed Fawaz

Related

Earth, Wind and Fire. Le Temple de Bacchus swingue aux rythmes disco

admin@mews

Henri Lebreton, directeur de l’IFL. «Il faut maintenir nos propositions culturelles»

admin@mews

47e Assemblée médicale du Moyen-Orient. Nouvelles recherches, nouveaux espoirs

admin@mews

Laisser un commentaire