Magazine Le Mensuel

Nº 3074 du vendredi 3 février 2017

general

Boldly AUB. Mener, innover et servir

Le Charles W. Hostler Student Center de l’AUB avait revêtu, le 16 janvier, ses plus beaux atours pour lancer la campagne «Boldly AUB, The Campaign to Lead, Innovate, and Serve». Le président de l’AUB, Dr Fadlo R. Khuri, a annoncé que l’université avait reçu le plus grand don de toute son histoire (le montant n’a pas été divulgué) de la Fondation Semaan, afin de baptiser la faculté d’Ingénierie et d’Architecture du nom de Maroun Semaan. Le Dr Khuri a souligné que cette campagne avait pour objectif de collecter une somme de 500 000 millions de dollars, pour offrir des bourses couvrant les frais universitaires au plus grand nombre possible d’étudiants.
Un parterre d’invités prestigieux assistait au dîner, dont le Premier ministre, Saad Hariri, représentant le président Michel Aoun, Ali Bazzi représentant le président du Parlement Nabih Berry, ainsi que les ministres Marwan Hamadé, Ghassan Hasbani, Ghattas Khoury, Ayman Choukair, Inaya Ezzeddine et Raed Khoury. Les anciens Premiers ministres, Fouad Siniora et Tammam Salam, étaient aussi de la partie. La représentante du secrétaire général de l’Onu au Liban, l’ambassadrice Sigrid Kaag, l’ambassadrice des Etats-Unis,  Elizabeth H. Richard, la chef de la Délégation de l’UE au Liban, l’ambassadrice Christina Lassen, ainsi que Père Salim Daccache, président de l’USJ, le Dr. Joseph Jabbra, président de la LAU, ainsi que des représentants des médias, de l’Alumni, tout comme le Comité directeur de l’AUB, avaient répondu présents ce soir-là.
L’AUB, qui figure parmi les 100 meilleures universités du monde, a pour objectif de répondre aux besoins de la société en matière de leadership et de créativité. Depuis 150 ans, l’AUB marque de nombreuses générations et définit un cap pour l’avenir.

Rania Chiniara

Related

Iraqi Odyssey de Samir. L’Irak, quand le rêve était l’Histoire

admin@mews

A partir de 2018. Le Liban dans le nouvel ordre fiscal

admin@mews

Samir Frangié, président du CN du 14 mars. «Au Liban, ni vainqueur ni vaincu»

admin@mews

Laisser un commentaire