Magazine Le Mensuel

Nº 3083 du vendredi 3 novembre 2017

Combien ça coûte

L’épilation au laser

Le prix d’une séance d’épilation au laser peut souvent sembler onéreux. Il s’avère qu’à long terme, les tarifs fixés par les professionnels du métier sont d’un excellent rapport résultat-coût. Si l’on veut comparer le laser aux autres techniques épilatoires comme la cire, le rasoir ou la crème dépilatoire, le premier recours est de loin le plus rentable et le plus efficace. L’épilation au laser n’est plus l’apanage des Libanais, puisque ces messieurs y ont de plus en plus recours.  D’après le Dr Josiane Helou, dermatologue et cofondatrice de A+ Laser, l’épilation au laser nécessite 5 à 7 séances (selon les zones du corps et la qualité du poil). Chaque session intervient chaque deux à deux mois et demi. Au total, se débarrasser de sa pilosité s’étale sur une durée approximative de 10 à 14 mois. En moyenne, le prix d’une séance de laser pour un «full-body» varie entre
800 et 1 000$. Si l’on considère le traitement dans sa globalité, les dépenses s’élèveront à 8 000 ou 11 200$ (sur une période de 10 mois) et à 11 200 ou 14 000$ (sur une période de 14 mois). Au premier abord, les chiffres sont exorbitants. Si l’on calcule toutefois les frais d’une épilation complète à la cire en institut, le résultat dépasse le montant évoqué plus haut sur toute une vie. De même pour ce qui est des rasoirs jetables qui doivent être changés régulièrement, ou des crèmes dépilatoires.

POURQUOI LE LASER
Il s’agit d’un faisceau de lumière d’une seule couleur qui se propage dans une seule direction. « Cette lumière est qualifiée de cohérente. Elle maintient une même longueur d’onde et dès qu’elle touche la cible à détruire, se transforme en chaleur», explique le Dr Helou. C’est donc la mélanine qui se trouve dans le poil que l’on cherche à «anéantir». Pour ce faire, il faut que ce dernier ne soit pas arraché de sa racine (par une épilation préalable à la cire par exemple). En d’autres termes, ce qui va conduire le rayon du laser de la surface jusqu’au bulbe, c’est le poil lui-même, dans sa phase anagène. En raison de la variabilité de la fréquence de la poussée des poils, les résultats ne sont pas toujours les mêmes. Plus le poil est riche en mélanine, plus il est épais et noir, plus il succombe au laser. Pour ce qui est du visage, l’épilation au laser est souvent déconseillée. C’est le recours à l’épilation électrique qui est recommandé (la minute vaut, dans ce cas, environ 1$). A la question de savoir quelle technologie choisir, le Dr. Helou précise que les deux techniques les plus efficaces sont le laser diode et le laser alexandrite. En termes de spécificité, le laser alexandrite est plus adapté si le poil est de gros diamètre et sur peau mate, mais le laser diode sera plus efficace si le poil est fin surtout sur peau claire. Lorsque les paramètres des machines utilisées ne sont pas adéquats, on risque une miniaturisation du follicule. Au lieu d’être détruit, le poil est affaibli, rendu plus fin, ce qui rend difficile sa destruction. Notons que même si les prix varient d’un centre à l’autre, l’essentiel est d’être «traité» par des professionnels, puisqu’il s’agit d’un résultat à vie.

Natasha Metni

Related

Tout savoir sur les taxes successorales au Liban

admin@mews

Les plaques minéralogiques

admin@mews

La taxe mécanique

admin@mews

Laisser un commentaire