Magazine Le Mensuel

Nº 3091 du vendredi 6 juillet 2018

Start up

Cubex. Une boîte pour broyer les déchets

La start-up gagnante du concours organisé par la délégation de l’Union Européenne et la fondation Diane, Compost Baladi, s’apprête à conquérir le marché libanais avec son nouveau produit, le broyeur Cubex.
 

«L’idée s’est imposée en observant des éleveurs du sud qui cuisinent leur laban» explique Marc Aoun, un des deux cofondateurs de la start-up Compost Baladi. «Chaque jour, les femmes devaient aller encore plus loin pour trouver du bois comme énergie chauffante. Passionné par ce produit, il a voulu les aider en leur trouvant une solution.
Entreprise sociale fondée en 2017 par Antoine Abou Moussa et Marc Aoun en partenariat avec la fondation Diane, son but est de promouvoir le recyclage des déchets organiques et non organiques en utilisant les technologies appropriées à l’économie locale. En 2015, avec la crise des déchets au Liban, l’association Compost Baladi a voulu trouver une solution au problème. «Nous avons remarqué que certaines régions libanaises n’étaient pas correctement reliées aux égouts et qu’une solution locale s’imposait pour une sortie de crise à long terme» explique Marc Aoun. Ce jeune de 24 ans, passionné par le développement et détenteur d’une licence de l’université de l’Utah, est rentré au Liban il y a 3 ans. Quand, enfant, il disait qu’il voulait travailler dans les déchets, personne ne le prenait au sérieux. Pourtant ses parents l’ont soutenu, ses professeurs également, grâce à leurs critiques constructives. Son seed investor est la fondation Diane.

Créateur d’emplois
«Recycler les eaux usées et créer une énergie à partir des déchets organiques produits par chaque ménage est une solution idéale proposée par ce produit. Cubex est une boîte à plusieurs chambres. La première chambre reçoit les eaux usées d’une maison, l’autre côté de cette boîte recueille et stocke les déchets organiques des fruits et des légumes. Quand ils aboutissent dans la boîte, une réaction chimique a lieu grâce à l’absence d’air. Suivie par une production de méthane. Cette énergie est finalement reliée à la canalisation du four à gaz pour être utilisée. Tout est traité et recyclé». Cubex sera manufacturée par des producteurs locaux, puis montée par les membres de Compost Baladi, et enfin distribuée aux entrepreneurs et aux magasins de matériaux de construction et de plomberie qui les intègreront au bâti. La maintenance sera assurée par des plombiers formés par l’association. Un prototype est en construction pour une famille entière qui va en profiter dans la région du Sud.
«Le marketing sera fait sur Internet uniquement. Je rêve du jour où l’on pourra construire une centrale au sud du Liban qui démontrera au public que le broyeur Cubex fonctionne correctement et est efficace. Nous avons profité des incubateurs Seawass et Agritech accelator program badge 2 pour ceci. Les frais d’installation d’un Cubex pour une famille de 5 personnes peuvent paraître élevés. Ils sont de 5 500$ mais c’est moins cher qu’une installation de panneaux solaires et c’est garanti 10 ans. Nous ciblons les municipalités libanaises. Depuis nos bureaux de Horsh Tabet, nous vérifions l’efficacité de nos prototypes déjà installés à Aytanit, Manara et au sud du Liban» conclut le jeune homme.

Micheline Abukhater

 

Related

Bildits. Nourrir son esprit de l’habileté de ses mains

admin@mews

Lemonade fashion. Des tenues sur mesure sans essayage à petits prix

admin@mews

Topotrade. Des outils topographiques en ligne

admin@mews

Laisser un commentaire