Horoscope
Logo

Nº 3077 du vendredi 5 mai 2017

Horoscope

 
  • taille de la police diminution de la taille de police diminution de la taille de police augmentation de la taille de police increase font size
  • A
    De
    Message
    Horoscope
    Bélier Depuis le 4, vous avez à nouveau l'esprit clair pour mener vos projets professionnels. Jusqu'au 13 vous êtes accrocheur dans vos pourparlers; plus posé et concret par la suite. Vous...
  •  
Notez cet article
(0 votes)
A- A+

Bélier
Depuis le 4, vous avez à nouveau l'esprit clair pour mener vos projets professionnels. Jusqu'au 13 vous êtes accrocheur dans vos pourparlers; plus posé et concret par la suite. Vous resterez vif et réactif tout le mois, contrôlant bien mieux votre stress que lors du premier trimestre. Côté cœur, ce mois-ci vous n'irez pas par quatre chemins. Quand vous aimez, vous le dites. Le 19 vous voit très inflammable, le 26 s’annonce intense. Vive la passion et les émotions fortes!

 

Taureau
Le rythme est un poil trop trépidant pour vous aussi bien professionnellement qu'affectivement. Rien de tout cela n'est désagréable, mais vous aimeriez vous rattacher davantage au concret. A partir du 17, Mercure entre dans votre signe et devrait vous permettre de réfléchir posément à vos objectifs, de ralentir le flux de vos activités, de vous ancrer dans des projets tangibles. Côté cœur, vous êtes amusé par l'ambiance de flirt qui prévaut, mais pas prêt à vous y engager pleinement.

 

Gémeaux
Mars est à vos côtés tout le mois. Vous serez plus que jamais le brillant feu follet du zodiaque, éclectique, curieux de tout, mobile, passant d'un sujet à l'autre avec une facilité déconcertante. Le 11 vous aurez tendance à vous disperser, à manquer de rigueur tandis que le 29 peut stopper momentanément votre tourbillon d'activités... mais pas pour longtemps. Côté cœur, les solos sont les rois de la tchatche!

 

Cancer
Un mois où vous pourriez agir dans l’ombre, en participant à des pourparlers et des négociations tenus secrets. Dans la première quinzaine, un climat d'agressivité pourra régner au cours des discussions, mais vous vous sentirez plus à l'aise après le 16. Affectivement, vos partenaires pourraient faire preuve de beaucoup de spontanéité, ce qui bousculera votre besoin de cadre et de sécurité. Dans la dernière semaine, il ne sera pas évident de trouver un équilibre entre vos désirs et ceux de l'autre.

 

Lion
Le Lion généreux, expansif et chaleureux est à son zénith en ce superbe mois de mai. Tout – ou presque! –  devrait vous réussir. Professionnellement, vous aurez du charisme dans la première quinzaine: battez-vous pour vos projets, vous l'emporterez. Côté cœur, vous êtes conquérant et très convaincant. Les solos seront extrêmement sensibles aux charmes du sexe opposé. Autour du 19, les astres seront particulièrement favorables: le début d'une histoire n’est pas à exclure!

 

Vierge
Au boulot, vous aurez sans doute l'impression de devoir faire tout très vite et peut-être même très superficiellement pendant la première moitié du mois. Difficile à admettre pour un perfectionniste de votre acabit. Et si vous y gagniez un peu en légèreté et en désinvolture? D'autant que les deux dernières semaines de mai seront plus raisonnables, plus cadrées. Côté cœur, vous pourriez ressentir des désirs fougueux et juvéniles, tout en hésitant à vous laisser aller à vos élans.

 

Balance
Un mois mené tambour battant. Professionnellement, beaucoup de choses devraient se débloquer. Prenez votre bâton de pèlerin, expliquez et explicitez vos idées, sans vous impatienter. Un minimum de pédagogie est nécessaire pour vous faire entendre. Côté cœur, vous pourriez vivre une très belle histoire, à condition d'accepter de ne pas avoir la main sur tout. Laissez l'autre mener la danse, même si parfois il titille votre jalousie...

 

Scorpion
Mai sera riche en projets et en divertissements. L'atmosphère sera considérablement allégée par rapport à avril. Vos relations seront plus détendues. Professionnellement, les discussions seront plus simples et constructives à partir du 18, sous l'impulsion d'interlocuteurs avisés et apaisés. Côté coeur, vous prendrez sans doute les choses moins au sérieux que d'habitude, mais ce n'est pas un mal, au contraire! Quelques petits coups de coeur, coups de folie (et coups de canif ?) sont possibles, dans une délicieuse atmosphère de badinage...  

 

Sagittaire
Ca va bouger dans tous les sens: une foule d'opportunités devraient s'offrir à vous ce mois-ci. Au travail, vos collègues, associés ou concurrents vous titillent, vous mettant au défi de les suivre dans leurs projets, de reprendre leur balle au bond. Vous hésitez autour du 11? Foncez, même s'il y aura quelques embûches en fin de mois, cela vaut le coup. Côté cœur, vous êtes très sensible aux multiples solicitations. Mi-papillon, mi-Don Juan, vous testez avec gourmandise votre pouvoir de séduction.

 

Capricorne
Professionnellement, la communication ne passe pas très bien: si vous avez l'impression de dialoguer avec des extrémistes ou des utopistes, vous vous crisperez au lieu d'essayer de comprendre leur point de vue. La deuxième moitié du mois devrait vous rassurer sur leurs intentions et reprendre les discussions sur des bases plus saines, plus confiantes. Côté cœur, l'irruption de désirs et sentiments bruts de décoffrage peut vous surprendre, vous interpeller.

 

Verseau
Quel joli mois de mai, gai, dynamique et entraînant! Amicalement et sentimentalement, tous les signaux sont au vert: vous devriez faire le plein de belles rencontres, stimulantes intellectuellement – et plus si affinités. La deuxième quinzaine est propice aux concrétisations. Professionnellement, votre réseau joue en votre faveur: prenez le temps de le soigner et d'élargir votre cercle de contacts. Vos nouvelles idées séduisent jusqu'au 17, leur concrétisation pourrait ensuite ralentir votre rythme.

 

Poissons
Un mois très mouvant, un peu sous pression par moments, avec une pointe d'irritation. Vous apprendrez beaucoup de choses et multiplierez les contacts mais pourriez avoir l'impression de devoir laisser vos sentiments et émotions de côté pour vous adapter aux circonstances. D'où un sentiment de flottement vers le 11. Professionnellement, vous aurez sans doute de nombreux déplacements à effectuer. Côté cœur, les beaux parleurs pourraient vous agacer.

Plus dans cette rubrique:

Ecrivez un commentaire

Assurez-vous d’avoir inscrit les informations requises, là où c’est indiqué.

Éditorial
Des pressions sur la livre

Dans son dernier rapport trimestriel sur le Liban, paru le 27 avril, la Banque mondiale tire la sonnette d’alarme: le modèle économique libanais n’est plus viable et doit être remplacé par une formule capable d’assurer les besoins financiers et économiques du pays.Le rapport de l’institution internationale regorge de chiffres et d’indicateurs négatifs. Les plus alarmants sont le déficit de la balance commerciale, qui a atteint 15,7 milliards de dollars, fin 2016, et le volume des importations, qui ont grimpé à 26% du produit intérieur. Cela signifie que plus du quart de la richesse produite par les Libanais est utilisée pour importer des produits de l’étranger.Ces mauvaises prestations macroéconomiques s’accompagnent de mauvaises nouvelles pour les ménages: une hausse des prix de 3,13%, selon l’Association des consommateurs. Cette hausse, qui intervient alors que l'érosion du pouvoir d’achat se poursuit, serait due à deux facteurs: le débat parlementaire sur la grille des salaires dans le secteur public et la nouvelle batterie de taxes et d’impôts envisagée pour la financer. Le vote de la grille a finalement été reporté sine die mais les commerçants en ont profité pour majorer les prix de certains produits de consommation, comme les boissons alcoolisées, les produits de luxe et les cigarettes.Cette conjoncture, couplée à la crise politique larvée qui menace d’exploser à tout moment, s’est traduite par des pressions sur la livre libanaise. Selon des sources bancaires, la Banque du Liban (BDL) a dépensé entre 1,5 et2 milliards de dollars en deux mois pour intervenir sur le marché des changes afin de soutenir la monnaie nationale. Par conséquent, les réserves en devises de la BDL sont tombées sous la barre des 40 milliards de dollars.Les pressions sur la livre seraient dues au débat politique concernant la loi électorale, qui a montré combien le fossé était profond entre les forces politiques, et l’incertitude quant au renouvellement du mandat du gouverneur de la banque centrale, Riad Salamé.       Pendant ce temps, la présence d’1,5 millions de réfugiés syriens continue de peser sur l’économie, en l’absence de toute aide internationale sérieuse, susceptible de réparer une partie des dégâts causés aux infrastructures.En parallèle, les milieux financiers s’attendent à un durcissement des législations américaines et internationales relatives à la lutte contre le blanchiment d’argent sale et le financement du terrorisme. Cette transformation des lois internationales limite les capacités du secteur bancaire libanais et le prive de certains de ses atouts, principalement le secret bancaire, réduit à sa plus simple expression.Face à ces réalités inquiétantes, la classe politique continue de se chamailler autour de la loi électorale et d’autres sujets, alors que chaque jour qui passe, la BDL dépense entre 20 et 30 millions de dollars pour soutenir une livre dont plus personne ne veut.


 Paul Khalifeh
   

LES CHIFFRES

La facture de la circulation: Un milliard de dollars par an
Une étude menée conjointement par les universités de Louisiane et de Harvard avec des entités libanaises a porté sur les répercussions du problème du trafic routier au Liban. Cette étude…

Bannière

Combien ça coûte

Tout savoir sur les taxes successorales au Liban
Calculer les droits de succession lors d’un héritage, comprendre la procédure de déclaration, les abattements et les barèmes à appliquer pour évaluer le montant de ces droits n’ont jamais été…

Bannière
Designed and Developed by:   iBaroody
© Magazine.com.lb 2016 All Rights Reserved