Horoscope
Logo

Nº 3078 du vendredi 2 juin 2017

Horoscope

 
  • taille de la police diminution de la taille de police diminution de la taille de police augmentation de la taille de police increase font size
  • A
    De
    Message
    Horoscope
    Bélier Au travail, votre activité devrait se ralentir une fois passé le coup de feu de la première semaine: vous devrez alors prendre le temps de mûrir vos projets. Il sera...
  •  
Notez cet article
(0 votes)
A- A+

Bélier
Au travail, votre activité devrait se ralentir une fois passé le coup de feu de la première semaine: vous devrez alors prendre le temps de mûrir vos projets. Il sera difficile de ne pas piaffer d'impatience, surtout aux alentours du 25. Attention à ne pas heurter les sensibilités en forçant les choses, accélérer le timing. Côté cœur, vous êtes tout feu tout flamme jusqu'au 6, avec potentiellement, un gros chamboulement, coup de foudre, affirmation de votre indépendance? En couple, des désaccords familiaux sont possibles au fil du mois.

 

Taureau
Magnifique mois pour vous! Dès le 7, Vénus entre dans votre signe: en harmonie avec Mars, il décuple votre joie de vivre et favorise vos amours, qui deviennent extrêmement sensuels. Vous savourez l'instant présent mais pensez également aux choses sérieuses: vivre à deux, fonder une famille... Ça tombe bien, professionnellement, vous êtes dans une phase d'enracinement: votre ténacité plaît. Laissez les beaux parleurs faire du vent jusqu'au 21, à partir du 22, ce sont vos arguments qui l'emporteront.

 

Gémeaux
La première semaine de juin est sur la lancée de mai: vibrante, active, éclectique, passionnée. Le rythme de vos activités se ralentit ensuite, la ronde de vos sentiments aussi. Professionnellement, vos projets se structurent, s'organisent, vous prêtez davantage d'attention à la dimension matérielle et financière des choses. Vous n'en restez pas moins à l'affût des idées. Vos talents d'informateur et de communicant sont au zénith jusqu'au 22 ; la période est très favorable aux études et examens.

 

Cancer
Juin sera actif et dynamique. Au niveau familial, il y aura pas mal d'action et de remue-ménage: votre “tribu” vous occupera beaucoup. Pour défendre vos projets, perso ou pro, vous monterez au créneau tranquillement et sûrement, mais sans RIEN lâcher. Votre charme vous aidera à avancer vos pions à partir du 9. Pendant la dernière semaine, vous en ferez peut-être un peu trop, mais tiendrez quand même le bon bout. Côté cœur, belle période d'épanouissement à partir du 5.

 

Lion
Après un mois de mai très riche, vous aurez envie de baisser la garde et de profiter pleinement des plaisirs de la vie.... A partir du 7, vous devenez nonchalant. Au travail, les idées fusent, mais vous n'êtes pas pressé de les mettre en application. Heureusement votre charme agit sur votre boss, qui ne devrait pas venir vous ennuyer! Vous êtes sans doute très absorbé par vos amours, qui peuvent s'avérer possessifs...

 

Vierge
Juin sera beaucoup plus carré, posé et rassérénant que mai, notamment au niveau sentimental. Dès le 7, Vénus et Mars vous parlent une langue que vous aimez, vous apportant sur un plateau des histoires de cœur charnelles, solides et apaisantes. L'amour n'est plus un sujet de prise de tête, il coule de source! Professionnellement, la situation est aussi sur des rails, mais vous pourriez avoir à réaliser de nombreux petits déplacements en milieu de mois, sources d'agacement et/ou de fatigue. Vous serez aisément distrait et déconcentré.

 

Balance
Vous aurez envie de vous poser et de vous reposer, mais des impératifs domestiques et familiaux ne vous en laisseront peut-être pas le loisir! Vos proches n'iront pas toujours dans votre sens – et vos collègues non plus. Votre autorité pourrait être contestée. Undialogue raisonnable et dépassionné devrait être possible entre le 7 et le 29, pour déminer les obstacles. Néanmoins, quelques éclats resteront possibles en fin de mois et la mauvaise foi pourrait alors s'en mêler: restez zen.

 

Scorpion
Il se passera des choses sérieuses dans votre vie, ce mois-ci. D'un point de vue affectif, vous pourriez vous stabiliser, trouver votre moitié, celle qui saura transpercer vos défenses... et aussi vous donner énormément de plaisir. En couple, vous vivez un approfondissement de votre relation. Professionnellement, parlez argent la première semaine: des aspects très lucratifs de votre activité pourraient se révéler. A partir du 22, ne rationnalisez pas à outrance, agissez à l'instinct, suivez votre intuition.

 

Sagittaire
Un mois de juin calme. Après le coup de collier de mai, vous prenez le temps de savourer la vie et ses bonnes choses. Au boulot, il pourrait y avoir des négociations financières, liées à de nouveaux partenariats. Elles se dérouleront tranquillement même si elles feront couler beaucoup d'encre – et de salive. Mentalement, vous restez très actif, curieux de tout, recherchant l'échange, le point de vue d'autrui. Petit blocage momentané de la communication vers le 18.

 

Capricorne
Un mois positif et constructif. Au boulot, vous devrez batailler ferme pour faire valoir votre point de vue: la dernière semaine peut être particulièrement pimentée. Côté cœur, le 4 pourrait être le théâtre d'un mini séisme – vous risquez d'être secoué d'une manière ou d'une autre. Mais le reste du mois est cool, rassurant et bienfaisant affectivement.

 

Verseau
Juin vous semblera sans doute un peu trop tranquille, voire laborieux. Au travail, les discussions et réflexions menées seront intéressantes, mais non suivies d'effets immédiats: un peu frustrant! Côté cœur, vous vous sentez libre d'aimer librement jusqu'au 7 –le 4 vous pourriez ressentir la foudre. Ensuite, il y aura davantage d'entraves, de la possessivité, de la jalousie peut-être. Vous ne vous sentirez guère à l'aise si on essaie de vous coller ou de vous “coincer”.

 

Poissons
Vos amours sont à l'honneur dès la deuxième semaine du mois. Les démonstrations d'affection et de tendresse seront abondantes. Les couples seront dans une logique de construction; les solos rechercheront la fiabilité. Au travail, à partir du 5, vous pourrez adopter un mode de fonctionnement plus humain, au lieu de courir après les délais et la productivité. Attention au manque de rigueur le 14: il pourrait provoquer des erreurs qui se révèleront préjudiciables le 19.



Plus dans cette rubrique:

Ecrivez un commentaire

Assurez-vous d’avoir inscrit les informations requises, là où c’est indiqué.

Éditorial
Au nom de la stabilité

La prorogation du mandat du gouverneur de la Banque du Liban (BDL), Riad Salamé, pour un mandat de six années, ne fait pas l’unanimité des partis politiques et des experts, même si la décision a été prise en un tour de main au cours d’une réunion du Conseil des ministres tenue à Baabda. Les opposants à cette décision s’expriment ouvertement. Certains d’entre eux accusent le patron de la banque centrale d’être «l’allié privilégié des banques commerciales», l’affublant, parfois, du titre peu élogieux de «banquier des banques». La stratégie qu’il met en œuvre, à chaque fois que ce secteur est confronté à un début de crise, aboutit à rendre les établissements de crédits, ou la plupart d’entre eux, relativement renforcés. D’autres détracteurs, plus sévères, le qualifient, carrément, de «gardien des voleurs du temple».En deux mots, le 5ème mandat qu’entamera Riad Salamé en juillet sera encore plus délicat et difficile à gérer que les précédents. Le statu quo de stabilité relative au pays du cèdre peut basculer brusquement. Le Proche-Orient est dans la tourmente. Le monde arabe, les présidents américain et russe, Donald Trump et Vladimir Poutine, n’ont pas encore jeté leurs dés et tous les scénarios sont encore possibles. Karl Albrecht avait dit: «Partir avec un idéal en tête et finir avec un deal», alors qu’Ashleigh Brilliant avait conseillé «de négocier (…), si vous ne pouvez ni le contrôler, ni le surmonter.» Or aujourd’hui, le Liban est contraint de suivre les règlements – souvent perçus comme des diktats – des pays dont il utilise la monnaie, en l’occurrence le dollar américain et l’euro, entraînant une obligation inéluctable, celle de la négociation. Riad Salamé a réussi à gérer ce volet, en évitant au Liban et à son secteur bancaire le pire. Néanmoins, il ne peut pas se prévaloir d’avoir relancé la croissance économique – mais est-ce son rôle? –, en dépit des programmes de subvention des taux d’intérêts débiteurs et d’autres stimulations adoptées par la BDL, ces cinq dernières années. Selon les prévisions du FMI, le taux de croissance serait, en 2022, de 3%. Il est évident que la politique monétaire a quelque peu empiété sur la politique économique et financière. Mais qui en assume la responsabilité?Certes, personne n’est indispensable dans le monde des affaires, de l’économie et des finances. Mais il y a aussi ce que l'on appelle «l’homme du moment». En attendant que les épais nuages qui couvrent la région commencent à se dissiper, le pays doit respirer, mais, surtout, il a besoin «d’inspiration divine pour une prudente continuité de résilience et d’ingénierie»… qui profiterait, cette fois, à tous.


 Liliane Mokbel
   

LES CHIFFRES

News les chiffres
Santé mentale Les soins couverts par l’état Selon le ministère de la Santé publique, neuf individus sur dix souffrant de perturbations mentales seraient dans l’incapacité de bénéficier de l’aide médicale…

Combien ça coûte

Renouveler le permis de conduire
A l’approche de la cinquantaine, il est temps d’envisager le renouvellement de son permis de conduire. Quid des conditions, des procédures et des frais imposés par le Code de la…

Bannière
Designed and Developed by:   iBaroody
© Magazine.com.lb 2016 All Rights Reserved