Horoscope
Logo

Nº 3083 du vendredi 3 novembre 2017

Horoscope

 
  • taille de la police diminution de la taille de police diminution de la taille de police augmentation de la taille de police increase font size
  • A
    De
    Message
    Horoscope
    Bélier Vous foisonnez d'idées, mais pour les mettre en œuvre vous devrez composer. Vos partenaires pourraient vous donner du fil à retordre, surtout si vous oubliez de vous assurer de leur...
  •  
Notez cet article
(0 votes)
A- A+

Bélier
Vous foisonnez d'idées, mais pour les mettre en œuvre vous devrez composer. Vos partenaires pourraient vous donner du fil à retordre, surtout si vous oubliez de vous assurer de leur collaboration au préalable. Munissez-vous de votre bâton de pèlerin pour les convaincre d'entrer dans votre danse et tenez-vous prêt à quelques concessions. En couple, vous pourriez privilégiez votre liberté la première semaine du mois.

 

Taureau
La grande affaire du mois pourrait bien être l’amour avec un grand A. Avec Vénus et Jupiter dans le signe opposé au vôtre, vous pourriez vous laisser aller à une grande passion sensuelle, dévorante. En tous cas, vous souhaiterez profiter intensément de la vie, sans chercher à vous protéger: vive la prise de risques! Vous pourriez faire quelques excès, abuser des bonnes choses. Mais on ne vit qu'une fois, n'est-ce pas?

 

Gémeaux
Novembre devrait être riche en discussions, tractations et mises au point. Les échanges à bâtons rompus devraient vous permettre de vous ajuster à votre entourage privé et professionnel. Il pourrait y avoir quelques malentendus au milieu du mois et une situation de blocage ou d'incompréhension dans les derniers jours, mais vous parviendrez à réunir les bonnes personnes autour des bons projets. Côté cœur, la première semaine du mois, légère et romantique, est la meilleure.  

 

Cancer
Un mois à double tranchant. La gestion de vos activités – professionnelles ou autres – n'ira pas de soit: vos interlocuteurs pourraient se montrer trop hésitants, querelleurs ou superficiels. Vous aurez peut-être l'impression d'être le seul à avoir le sens des réalités. Mais vous saurez vous montrer plus confiant que d'habitude et ne lâcherez rien. Côté cœur, la première semaine du mois est peu satisfaisante, mais ensuite c'est le bonheur.

 

Lion
Vous serez d'humeur sociable et entreprenante...  Mais attention à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre: gare à l'indigestion! Au travail, vous ferez un excellent animateur d'équipe mais pourrez commettre quelques erreurs en termes d'appréciation budgétaire. Idem pour vos finances privées: vous aurez tendance à trop dépenser. Côté cœur, vous serez en mode séduction mais vous ne vous montrerez pas toujours réaliste et parfois même très exigeant... voire jaloux. Si vous vous sentez trahi, vous pourriez même piquer des colères homériques.

 

Vierge
Vous aurez sans doute à mener de front beaucoup d'activités, à relever plusieurs défis et peut-être à effectuer quelques déplacements professionnels. Le mois sera donc sans doute un peu speed et pourrait chambouler votre routine quotidienne, notamment familiale. Tâchez de vous décrisper si tout n'est pas organisé comme vous le souhaitez. Côté cœur, la conjoncture est belle, favorable à l'intimité et à l'approfondissement des liens.

 

Balance
Avec Mars à vos côtés, vous vous montrez dynamique ce mois-ci. Mais n'avancez pas seul: c'est le travail collaboratif qui vous réussira le mieux, même s'il faudra vous battre pour réconcilier les contraires. Hardi: le jeu en vaut la chandelle. Côté cœur, la première semaine du mois estriche en romance, mais un événement inattendu pourrait avoir lieu aux alentours du 4. Les couples auront tendance à se chamailler d'abord pour mieux se concerter ensuite.

 

Scorpion
Excellent mois pour vos amours et vos affaires– particulièrement si vous êtes du premier décan. Vous vous affirmez avec confiance et justesse sur le plan professionnel et pourriez récolter de très belles gratifications au niveau matériel: prime, augmentation. Financièrement, vos placements sont également très avisés. Côté amour, vous êtes plus expansif que d'habitude; vos sentiments s'épanouissent.

 

Sagittaire
Vous serez sociable et curieux de tout, désireux d'élargir vos horizons et de communiquer vos multiples découvertes à autrui. Vous pourriez être le plus passionnant des professeurs ou le plus enthousiaste des coachs, alors n'hésitez surtout pas à voir un maximum de monde et à partager vos connaissances. Novembre est égalementfavorable aux voyages et aux déplacements. Côté cœur, tout se mûrit en coulisses pour l'instant.

Capricorne
Vous démarrez novembre en ménageant la chèvre et le chou, tant au niveau pro que perso... Au boulot cela pourrait durer tout le mois: il va vous falloir être patient face à des collègues qui tergiversent, contestent vos compétences et votre autorité. A partir du 20 vous aurez de plus en plus de mal à vous contenir. Côté sentiments les choses s'apaisent après le 8.

 

Verseau
Au travail, vous saurez brillamment assurer la promotion de vos projets. Mais n'oubliez pas de soigner aussi vos associations, qui vous permettront de bâtir des projets équilibrés et viables – livré à vous-même, vous auriez tendance à construire des châteaux en Espagne! Côté cœur, la première semaine du mois est sympathique: vous vous sentez libre d'aimer. Ensuite, l'atmosphère pourrait devenir plus pesante: vos partenaires vous sembleront trop compliqués, trop possessifs.  

 

Poissons
Novembre sera doux pour vous. Professionnellement, vous pourriez vous montrer un peu brouillon et commettre quelques impairs, en parlant trop ou trop vite. Mais rien de bien grave: votre réputation est bonne, votre cote restera intacte auprès de vos collègues et de votre boss. Côté cœur, tout baigne. En couple, votre relation est fluide, vous filez le parfait amour. Solo, vous êtes dans d'excellentes conditions pour faire une jolie rencontre.

Plus dans cette rubrique:

Ecrivez un commentaire

Assurez-vous d’avoir inscrit les informations requises, là où c’est indiqué.

Éditorial
La perception compte que la réalité

La première année du sexennat du général Michel Aoun, élu le 31 octobre 2016 après deux ans et demi de vacance à la première magistrature de l’Etat, vient de s’achever. Partisans et détracteurs du mandat avancent des bilans tellement contradictoires qu’on a l’impression qu’ils ne parlent pas du même pays. Les fidèles du chef de l’Etat égrènent une longue liste de «réalisations», qui n’auraient pu être concrétisées sans la présence, au palais de Baabda, d’un «président fort». Les réussites du mandat vont de l’adoption d’une nouvelle loi électorale introduisant le mode de scrutin proportionnel et le vote des émigrés, à la bataille de l’«Aube des jouroud», qui a permis la libération, par l’armée libanaise, du territoire des groupes terroristes, en passant par les nominations administratives, militaires, sécuritaires, diplomatiques et juridiques, bloquées depuis des années. Au crédit du chef de l’Etat, également, le renforcement de la sécurité préventive, qui a épargné au pays de nombreux attentats, la condamnation à mort d’Ahmad el-Assir et d’autres extrémistes, dont les procès avançaient au ralenti à cause de l’absence d’une volonté politique. Sur le plan économique et social, les partisans du mandat soulignent le vote du budget 2017, après 12 ans de dépenses selon la douzième provisoire – qui autorise toutes sortes d’abus –, et l’adoption de l’échelle des salaires dans la fonction publique, qui renforce le pouvoir d’achat de dizaines de milliers de familles. Dans le bilan des contempteurs du mandat, ces «réalisations» ont cédé la place à une interminable liste de fiascos, d’échecs et de défaillances. «L’Etat est en déliquescence», déplore l’ancien Premier ministre Nagib Mikati, qui se livre dans les colonnes de Magazine à un réquisitoire au vitriol contre le pouvoir actuel (voir page 16). Pour les détracteurs du président Aoun, les nominations ne sont qu’un partage du gâteau entre les partenaires de la coalition gouvernementale. Plus qu’une faute, l’échelle des salaires serait un péché, selon eux, car son financement impose des charges et des taxes supplémentaires aux chefs d’entreprises, aux sociétés, à la classe moyenne et les catégories les plus démunies. Le vote du budget n’est en aucun cas une source de fierté, car il s’agit de l’année fiscale écoulée, et déjà le gouvernement a dépassé les délais constitutionnels dans l’examen et l’approbation du budget 2018. De plus, la loi fondamentale votée au Parlement permet de mesurer la gravité du phénomène du gaspillage des deniers publics, avec des centaines de milliards de livres qui partent en fumée entre les administrations publiques, les dépenses inutiles et les fonds secrets (voir page 34). Entre ces deux descriptions antagonistes du Liban, il y a la perception qu’ont les Libanais de leur pays. Rares sont ceux qui ont le sentiment que leur vie s’est améliorée d’une année à l’autre. La tâche qui attend le mandat est tellement titanesque, que les réalisations accomplies, aussi importantes soient-elles, n’ont que très peu pesé dans le jugement que les Libanais se font des conditions et de la qualité de leur vie.


 Paul Khalifeh
   

LES CHIFFRES

News les chiffres
Universités 72 établissements… et ça continue! Comment peut-on combattre le chômage lorsque le nombre d’universités a atteint 72? Ces établissements délivrent des diplômes de fin d’études à des milliers d’étudiants…

Combien ça coûte

L’épilation au laser
Le prix d’une séance d’épilation au laser peut souvent sembler onéreux. Il s’avère qu’à long terme, les tarifs fixés par les professionnels du métier sont d’un excellent rapport résultat-coût. Si…

Bannière
Designed and Developed by:   iBaroody
© Magazine.com.lb 2016 All Rights Reserved