Magazine Le Mensuel

Nº 2850 du vendredi 22 juin 2012

POLITIQUE

Datas téléphoniques. Au compte-gouttes

Après des mois de tiraillements sur la question, la commission judiciaire indépendante a accordé aux services de sécurité le droit de prendre connaissance du mouvement des communications téléphoniques et non de leur contenu. Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur a indiqué que, contrairement à ce qu’affirment certains organes de presse, le ministère des Télécoms ne joue plus, au regard de la décision de la commission, qu’un rôle secondaire, et qu’aucun reproche ne saurait plus lui être adressé pour non-coopération.
Le ministère des Télécoms avait refusé de fournir ces données aux services de sécurité pendant de longs mois, ce qui avait suscité une large polémique, surtout après la tentative d’assassinat du leader des Forces libanaises, Samir Geagea, et des informations qui courent sur des menaces qui pèsent sur certaines personnalités politiques. Des accusations sont lancées. La décision de la commission judiciaire indépendante règlera-t-elle cette situation?

Related

Dispute sur le magot. Le pétrole attendra, comme le reste

admin@mews

MEA. L’enfant gâté empêche l’atterrissage à Bagdad

admin@mews

Messes. Une Saint-Maron très politique

admin@mews

Laisser un commentaire