Magazine Le Mensuel

Nº 2856 du vendredi 3 août 2012

Télévision

Semaine du 3 au 9 août

Flight plan
Dimanche 5 à 23h50, TF1
De Robert Schwentke
Jodie Foster, Peter Sarsgaard et Sean Bean

Kyle Pratt affronte le pire cauchemar qui soit: sa fille de six ans, Julia, disparaît sans laisser de traces… alors qu'elle se trouve à plus de 11 000 mètres d'altitude, dans un avion, entre Berlin et New York… Déjà ébranlée par la mort soudaine de son mari, Kyle lutte désespérément pour prouver à l'équipage et aux passagers, sceptiques, qu'elle est saine d'esprit, tout en finissant par se poser des questions… (98’, 2005).

 

 

L’effrontée
Dimanche 5 à 21h40, Arte
De Claude Miller
Charlotte Gainsbourg, Bernadette Lafont et Clothilde Baudon    

Charlotte, 13 ans, en a terminé avec l’enfance et si elle sait ce qu'elle ne veut plus être, elle ne sait pas encore ce qu'elle veut devenir. L'adoration que lui voue Lulu, une petite voisine de six ans, l'agace, et elle est fascinée par Clara Bauman, enfant prodige et pianiste surdouée qui a le même âge qu'elle (96’, 1985).

 

 

 

Le bal des actrices
Mardi 7 à 23h20, F2
De Maïwenn
Jeanne Balibar, Romane Bohringer et Julie Depardieu

Une réalisatrice veut faire un documentaire sur les actrices, toutes les actrices: les populaires, les inconnues, les intellos, les comiques, les oubliées… Filmant tout, tout, tout, avec ou sans leur accord, la réalisatrice va se prendre au jeu et se laisser dévorer par ces femmes aussi fragiles que manipulatrices… (115’, 2009).

 

 

Le gendarme en balade
Jeudi 9 à 21h50, M6
De Jean Girault
Louis De Funès, Michel Galabru et Claude Gensac

Cruchot et ses compères ont été mis à la retraite. Mais la perte de mémoire de Fougasse va les obliger à reprendre du service (97’, 1970).

 

 

 

 

 

 

 

Agathe Clery
Mardi 7 à 21h50, TF1
D’Étienne Chatiliez
Valérie Lemercier, Anthony Kavanagh et Dominique Lavanant

Agathe Cléry est une vraie working girl du XXIe siècle. Brillante directrice du marketing d’une ligne de cosmétiques spéciale «peaux claires», elle n’est néanmoins guère appréciée de ses collègues qui la trouvent dure, hautaine et la savent raciste. Le jour où on lui annonce qu’elle est atteinte de la maladie d'Addison, maladie rarissime qui va la faire noircir, Agathe refuse de croire à une telle malédiction. Pourtant, un beau matin, elle se retrouve aussi noire que tous ceux qu'elle détestait jusqu'à maintenant. Commence alors pour Agathe un long parcours initiatique durant lequel elle va subir moultes trahisons, perdre tout ce qui lui était le plus cher, mais toutes ces humiliations vont petit à petit métamorphoser la «dure, hautaine et raciste» qu’elle était, et lui ouvrir les portes d'une nouvelle vie… (113’, 2008).

 

 

Related

Semaine du 11 au 17 avril

admin@mews

Semaine du 24 au 30 mai

admin@mews

Semaine du 21 au 27 décembre

admin@mews

Laisser un commentaire