Magazine Le Mensuel

Nº 2859 du vendredi 24 août 2012

general

Finul. Suspension des déplacements

Les conséquences directes des derniers événements sécuritaires ont amené les forces de la Finul à suspendre leurs déplacements entre le Liban-Sud et Beyrouth, et du sud du Litani vers le nord du fleuve, selon des sources de sécurité libanaises, citées par le site now lebanon.
Ces mesures sont prises pour éviter les risques que ces forces pourraient encourir sur les routes menant à Beyrouth, notamment aux alentours de l’aéroport international, après les fréquents blocages des routes dans ce secteur. Durant les derniers événements, les parents des onze pèlerins ont essayé d’attaquer une patrouille de la Finul sur la route de l’aéroport où s’effectuaient les rotations des contingents des Casques bleus quittant le Liban et ceux qui arrivaient.
Ces mesures, dit-on, ont été prises en raison de l’insécurité au Liban et pour protéger les membres de la Finul. L’inquiétude est montée d’un cran après le kidnapping d’un ressortissant turc, et l’affirmation par le clan Mokdad de prendre les Turcs pour cibles. L’agence al-Markaziya indique que l’armée assure une protection au contingent turc qui, à son tour, a renforcé les mesures sécuritaires dans le périmètre de son siège, dans le village de Chaitiyé, dans le caza de Tyr. n

Related

Construction. 2015 démarre sur une note négative

admin@mews

Adib Nehmé, conseiller à l’Escwa. «Le vrai coût: la déliquescence de l’Etat»

admin@mews

Hail, Caesar! des frères Coen. 24 heures dans la vie d’un «fixer»

admin@mews

Laisser un commentaire