Magazine Le Mensuel

Nº 2867 du vendredi 19 octobre 2012

Carnet Mondain

Dîner de Roads for Life Sauver 40% des victimes de la rue

L’association Roads for Life (Fonds Talal Kassem pour les soins après accidents) a organisé, le 15 octobre dernier, son premier dîner de gala pour la collecte de fonds, à l’hôtel Phoenicia de Beyrouth. Une occasion pour la présidente Zeina Kassem de rappeler que l’association, fondée à la suite de la disparition tragique de son fils Talal, en octobre 2010, forme des médecins urgentistes, des secouristes et prochainement des infirmiers. Kassem a également signalé que Roads for Life assure aux gens ce qui n’a pas été assuré à Talal. L’objectif porte sur trois programmes spécialisés pour le secours des personnes grièvement blessées à la suite des accidents. Kassem affirme que l’application de ces trois programmes au Liban sauverait près de 40% des victimes. Plusieurs personnalités du monde politique, social, artistique et des médias ont répondu présentes, à leur tête la chanteuse Julia Boutros qui a dédié sa nouvelle chanson Lamma mchit wa fallayt (de Fadi Raï, composée par Ziad Boutros et orchestrée par Michel Fadel), «à Talal et Zeina, à tout enfant disparu et à toute mère déchirée par la peine», dit-elle. Michel Fadel a enchanté le public par sa musique émouvante, alors que le chanteur L’Algerino a clôturé la soirée par sa célèbre chanson Trinité. L’acteur Adel Karam, lui, a présenté la campagne de sensibilisation qu’a lancée l’association depuis le 16 du mois courant, sur les chaînes de télévision libanaises. Une vente aux enchères a été dirigée par l’animateur Tony Baroud et dont les revenus iront au financement des projets de l’association.

 

 


 

Réception
Le jour de l’Hispanité

A l’occasion de la Fête nationale de son pays, ou plutôt le Jour de l’Hispanité (Día de la Hispanidad), Milagros Hernando, ambassadeur d’Espagne au Liban, a organisé, le 12 octobre dernier, une réception au Palais Chéhab. Madame l’ambassadeur a convié des personnalités diplomatiques, politiques, religieuses, sociales et médiatiques pour venir célébrer, avec la délégation officielle du royaume hispanique, un événement de taille qui commémore la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb et les Rois catholiques, après la signature des capitulations de Santa Fe.
Le 12 octobre 1492, Colomb découvre cette terre et la baptise du nom du Christ, San Salvador (Guanahani). Les Européens rencontraient alors pour la première fois des indigènes. Ce n’est qu’en 1958, afin de commémorer cette rencontre, que la date du 12 octobre va devenir la Fête de l’Hispanité, comprendre de la Race.
Le Jour de l’Hispanité a été légalement reconnu en Espagne sous le régime franquiste, par un décret de la présidence du gouvernement du 9 janvier 1958.

K.Z.

 


 

Le gala du CCCL
Collecte de fonds

Le Children’s cancer care center a dernièrement organisé son dîner de gala annuel dans le but de collecter des fonds nécessaires pour poursuivre sa mission. L’événement, baptisé 10 years of hope and life (10 ans d’espoir et de vie), a eu lieu au Biel en présence de plus de 1000 personnalités, à leur tête le ministre de l’Information, Walid Daouk, représentant les présidents Michel Sleiman et Najib Mikati.
Dans son allocution, Paul Eddé, président du centre, a affirmé que «le soutien de la société au CCCL reste essentiel et nécessaire». Eddé a également souligné l’importance du centre et de ses réalisations. Selon lui, le CCCL «est passé de 52 cas traités en 2002 à 80 annuellement aujourd’hui, avec un taux de succès passé de 52% en 2002 à 92% en 2012, surtout pour les leucémies les plus fréquentes».

Related

Grecs-catholiques. 850 personnes au dîner annuel

admin@mews

Collecte de fonds. Pari réussi pour Heartbeat

admin@mews

Le Malbec. Célébrer le cépage argentin

admin@mews

Laisser un commentaire