Magazine Le Mensuel

Nº 2869 du vendredi 2 novembre 2012

Moyen-Orient

Monde arabe

Golfe
Courbe haussière de l’émission de sukuks  

L’agence de notation du crédit Standard & Poor’s a prévu pour la période à venir le maintien d’une courbe haussière des émissions d’obligations traditionnelles et de sukuks dans les pays du Golfe et ce, pour le financement des entreprises et de la construction d’infrastructures.  

Taux débiteurs
Plus bas niveau au Koweït

La Banque centrale koweïtienne a réduit son taux d’intérêt débiteur de 50 points à 2%. C’est la première révision à la baisse de ce taux depuis février 2010 et son plus bas niveau depuis plus de dix ans. D’après EFG-Hermes, ce recul du taux créditeur vise à doper la croissance du crédit dédié au secteur privé et notamment aux activités économiques non liées au secteur pétrolier. Cette démarche est sous-tendue par une décélération de l’inflation en 2012. En effet, les prêts aux particuliers ont progressé de 12% sur un an à août 2012, de 5,8% à fin 2011. EFG-Hermès a considéré que cet accroissement a été soutenu par le réajustement des salaires des fonctionnaires du secteur public de 25% qui a eu lieu au début de 2012. Par contre, les prêts aux entreprises ont enregistré une progression plus faible de 4,5% sur un an à août 2012 de 2,6% fin 2011. En conclusion, la banque d’investissement citée a estimé que le Koweït aurait besoin d’une plus grande profondeur de son économie qu’une réduction des taux de prêts afin de créer une nouvelle demande sur les crédits. De toute façon, la mise en œuvre du programme d’investissement bloqué pour l’instant serait un élément central pour dynamiser les activités économiques non liées au secteur pétrolier et le catalyseur de la demande de crédits. Enfin, EFG-Hermès a souligné que les opportunités limitées pour recourir aux prêts bancaires signifient que le secteur des établissements de crédits regorge de liquidité.

Related

Moyen-Orient

admin@mews

Monde arabe

admin@mews

Moyen-Orient

admin@mews

Laisser un commentaire