Magazine Le Mensuel

Nº 2871 du vendredi 16 novembre 2012

EN RAFALE

Inébranlable

Très ferme, le ministre Mohammad Fneich a tenu à la publication du communiqué de presse concernant la possible implication de son frère Mahmoud dans le scandale des médicaments frelatés. Fneich a déclaré qu’il ne couvrirait personne et qu’il laissait à la justice le soin de mener l’enquête pour démasquer les coupables.

Related

L’inconnu guette

Tammam reste

Développement touristique

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.