Magazine Le Mensuel

Nº 2871 du vendredi 16 novembre 2012

  • Accueil
  • general
  • Les Libanais défient le mauvais temps et la crise locale. Le Marathon de Beyrouth, un pari réussi
general

Les Libanais défient le mauvais temps et la crise locale. Le Marathon de Beyrouth, un pari réussi

Malgré la pluie torrentielle qui s’est abattue sur la capitale et ses alentours le week-end dernier, malgré les circonstances socioéconomiques graves et les conditions sécuritaires difficiles au Liban et dans la région, la Beirut Marathon Association (BMA) et sa présidente May el-Khalil ont gagné, une fois de plus, leur pari en organisant avec succès la dixième édition du Blom Beirut Marathon.

Sous la pluie et dans des conditions de course extrêmement difficiles, plus de 33000 participants de 96 pays ont pris le départ des diverses courses de la 10e édition de l’événement désormais incontournable de la saison sportive chaque automne, exprimant, une fois de plus, une volonté de vivre sans faille dans une atmosphère de fête, à un moment des plus tendus de l’histoire du pays.
Bravo donc aux organisateurs, mais aussi aux Libanais, à leur tête la Première dame Wafaa Sleiman, ministres, députés, ambassadeurs, grands noms de toutes les carrières, étudiants, qui ont exprimé une détermination à participer à une fête même sportive, surtout qu’elles se font de plus en plus rares ces derniers temps. Bravo également aux étrangers qui ont exprimé une confiance en un Liban plus que jamais divisé. Bravo surtout aux sportifs locaux et étrangers qui ont participé à la course. Bravo aussi à l’Armée libanaise, aux membres de la Croix-Rouge et aux Forces de sécurité intérieure, ainsi qu’aux bénévoles qui ont su, le temps d’une journée, réunir les Libanais, toutes tendances politiques confondues.
Outre le marathon sur 42,195 km, catégorie reine au programme où 1060 coureurs s’étaient inscrits, plusieurs autres épreuves se sont déroulées: un marathon pour athlètes sur chaise roulante (10 km), le 10 kilomètres Fun Run, le 5 kilomètres Youth Race, la course de 1 km pour mères avec leur(s) enfant(s) et finalement la course de célébrités (1 km). Comme d’habitude, c’est dans la catégorie Fun Run que le plus grand nombre de participants s’étaient inscrits (23530), suivie par la course de 5 km Youth Race (7900).
Le temps pluvieux qui a sévi tout le week-end dernier a contraint les organisateurs à annuler plusieurs animations prévues en plein air. La pluie qui s’est acharnée sur la capitale a rendu les conditions de course extrêmement difficiles. Du coup aucun record n’a été enregistré.

Les Ethiopiens dominants!
 Aucune surprise ne l’a été non plus au terme des 42,195 km. Ainsi, l’Ethiopien Kedir Fekadu, un des favoris, est arrivé premier devant le Kényan Stephen Chepkopol et son compatriote William Kipsang. Le marathon de Beyrouth réussit bien aux Ethiopiens qui ont enregistré dimanche leur huitième victoire en dix éditions.
Côté libanais, Hussein Awada a remporté la première place pour la cinquième année consécutive, sans toutefois parvenir à améliorer son record personnel. Omar Issa et Moustafa Daoud ont été classés deuxième et troisième.
En handisport, le champion paralympique libanais Edward Maalouf a décroché la première place, devançant de justesse le Français Didier Chouron suivi par son compatriote, Stéphane Massard. Rappelons que Maalouf avait décroché la médaille de bronze aux Jeux paralympiques de Pékin.
Chez les dames, c’est l’Ethiopienne Seada Kedir, qui a remporté la première place, devant la Kényane Monica Jepkoech et l’Américaine Mary Akor. Au marathon des Libanaises, Pia-Maria Nehmé s’est adjugée la première place devant Marie el-Amm et Ghina el-Assir.

 

Mohamed Fawaz

Les résultats du 42,195 km

Hommes:
1- Kedir Fekadu (Ethiopie) 2h12’57’’.
2- Stephen Chepkopol (Kenya) 2h13’14’’.
3- William Kipsang (Kenya) 2h14’53’’.

Femmes:
1- Seada Kedir (Ethiopie) 2h35’08’’.
2- Monica Jepkoech (Kenya) 2h36’20’’.
3- Mary Akor (USA) 2h37’32’’.

Libanais:
1- Hussein Awada (Armée) 2h28’29’’.
2- Omar Issa (Armée) 2h32’16’’.
3- Moustafa Daoud (Armée) 2h42’36’’.

Libanaises:
1- Pia-Maria Nehmé (Inter Lebanon) 3h16’38’’.
2- Marie el-Amm (Inter Lebanon) 3h21’21’’.
3- Ghina el-Assir (FSI) 3h22’26’’.

Mobilité réduite – Hommes:
1- Edward Maalouf (Liban) 1h24’43’’.
2- Didier Chouron (France) 1h24’44’’.
3- Stéphane Massard (France): 1h33’39’’.

Course des célébrités
1- Patrice Paoli (France).
2- Philippe Bustros (Liban).
3- Juan Carlos Gafo (Espagne).
 

Related

Daniela Frank, présidente de la CVX. Le Liban est une preuve du vivre-ensemble

Brigitte au Music Hall. Un show tout chaud

Conseil druze. Des élections politiques et familiales

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.