Magazine Le Mensuel

Nº 2873 du vendredi 30 novembre 2012

Carnet Mondain

Le Front de la liberté fête l’Indépendance

Pour fêter l’Indépendance du Liban, le Front de la liberté a reçu autour d’un dîner offert au K-Room de Kaslik ses très nombreux partisans et amis, ainsi que des personnalités politiques et médiatiques. Un documentaire photographique représentant les différentes étapes que le Front a traversées a été diffusé suivi de l’allocution de son président, Dr Fouad Abou Nader.
«Ce soir est marqué par un événement douloureux, dit l’hôte, car il s’agit de la date de l’assassinat du ministre Pierre Gemayel qui a représenté pour beaucoup la volonté de renouveau du parti Kataëb et de la scène politique chrétienne. On peut dire que cet assassinat était un message adressé aux chrétiens pour les prévenir qu’il leur était interdit de vivre un nouvel espoir. Notre réponse est que le désespoir n’est pas permis et que l’espoir ne meurt pas dans le cœur des chrétiens. Nous saluons le souvenir de Pierre Gemayel et de Samir Chartouni à cette triste occasion».
Il a ensuite rappelé les camarades disparus trop tôt en les citant et en leur promettant que ce qu’ils ont semé ne se perdra pas.
Après avoir développé un programme en plusieurs points, le Dr Abou Nader a appelé à la formation d’un conseil national chrétien en partant de Bkerké et avec le parrainage du patriarche et du président de la République pour construire une vision stratégique permettant aux chrétiens d’avoir un rôle naturel et historique au Liban et en Orient.

Related

Festival du Cèdre. Magida el-Roumi devant un auditoire conquis

Inauguration de l’année culturelle de Jamhour. Sous le signe de la musique

Libanpost consacre Carlos Ghosn: Un timbre à l’effigie d’un homme d’exception

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.