Magazine Le Mensuel

Nº 2876 du vendredi 21 décembre 2012

  • Accueil
  • Société
  • Publi-Info
  • Prix de la meilleure banque au Liban en 2012. Pour la deuxième année consécutive la Blom Bank reçoit «The Banker»
Publi-Info

Prix de la meilleure banque au Liban en 2012. Pour la deuxième année consécutive la Blom Bank reçoit «The Banker»

Au cours d’un dîner d’honneur offert par la Blom Bank aux médias libanais, le 3 décembre 2012, au restaurant Le Maillon à Achrafié, Saad Azhari, président et directeur général de Blom Bank, a remercié les efforts déployés par la presse dans la prestation et l’analyse des bonnes informations concernant les réalités économiques et politiques adoptées au Liban et dans la région. Il a également mentionné le rôle prééminent des médias en tant que témoins et guides dans la diffusion d’une image transparente et objective de la situation économique, et dans la promotion de la confiance dans l’économie libanaise et son potentiel dans les différents secteurs et champs d’activité.
Dans son discours, Azhari a saisi l’occasion pour annoncer les réalisations les plus importantes de la Blom Bank en 2012 et passé en revue sa performance exceptionnelle. Malgré les séquelles néfastes de la crise syrienne sur l’économie du Liban et son secteur bancaire en particulier, la Blom Bank a pu maintenir son rôle de pionnier parmi les banques libanaises. En outre, la banque a poursuivi sa politique prudente, concernant son expansion interne et externe: quatre nouvelles succursales au Liban devraient ouvrir leurs portes l’année prochaine. La croissance interne de la Blom Bank est accompagnée d’une expansion réussie à l’étranger également, réalisant ainsi les plus hauts niveaux de présence hors du Liban entre les banques libanaises.
Cette performance remarquable a permis à la banque d’obtenir des prix de nombreuses institutions prestigieuses, internationales et locales. Le plus récent et le plus remarquable est le prix «Best Bank in Lebanon for 2012», décerné par l’institution The Banker, du groupe Financial Times. Pour la deuxième année consécutive et au cours d’une imposante cérémonie à Londres, le 28 novembre 2012, The Banker a exposé les différentes réalisations de la Blom Bank, qui l’ont rendue digne de cette récompense. A noter sa rentabilité soutenue entre les banques libanaises, et son portefeuille imposant de prêts pour les petites et moyennes entreprises. La banque a également lancé des produits innovants et développé une gamme de services, notamment dans les domaines de l’investissement et de la gestion d’actifs.
Azhari a promis que la Blom Bank restera toujours fidèle à ses prix par le biais de sa mission actuelle, en fournissant «Peace of Mind» à ses clients, grâce à son développement constant et à la consolidation de l’ensemble de ses services universels. La banque continuera également à soutenir ses activités quand il s’agit de promouvoir sa responsabilité sociale.

 

 


 

Tirage au sort
95000 dollars distribués aux gagnants de «Win @Arope»

Arope Insurance a procédé le mercredi 12 décembre 2012 au troisième et dernier tirage au sort du programme d’investissement «Win @Arope». Il a eu lieu au siège social de la compagnie, à Verdun, sous la supervision de la Loterie nationale libanaise et en présence de la presse.
11 prix d’une valeur totale de 95000 dollars ont été attribués à 11 clients souscrits au programme «Win @Arope» depuis 2007. Chacun des dix premiers gagnants a reçu une carte bancaire prépayée de la Blom Bank d’une valeur de 5000 dollars. Quant au onzième grand gagnant, une carte bancaire prépayée de la Blom Bank d’une valeur de 45000 dollars.
Avec ce dernier tirage, Arope Insurance arrive à la fin de «Win@Arope», le programme d’investissement lancé, il y a cinq ans, et à travers lequel 33 clients chanceux ont reçu au total 160000 dollars.
Arope Insurance adresse ses chaleureuses félicitations à tous les gagnants.

 


 

Vin: Une médaille d’or pour le Merlot «A»de St Thomas
Le Merlot A de St Thomas 2005 a remporté une médaille d’or dans le concours «Mondial du Merlot» avec un prix spécial «Le meilleur ancien millésime». Près de 300 vins ont été présentés lors de la compétition, qui s’est tenue en août à Sierre, avec 160 producteurs venus de 17 pays. 89 vins du monde entier ont reçu des prix, dont le Liban pour le Merlot «A» de St Thomas 2005. L’association VINEA située à Sierre (Suisse), a organisé cette 5e édition du concours mondial du Merlot: l’un des plus petits relativement internationaux, reflétant le rôle inhabituel du Merlot dans le monde du vin. Ce concours international est organisé selon les règles de l’OIV (Office international de la Vigne et du Vin) et les règlements de l’UIOE (Union internationale des Œnologues). Le Merlot A de Château St Thomas a développé le Merlot (monocépage) dans le terroir libanais à Kab-Elias avec un rendement très faible. Une vinification méticuleuse et élevage 10 mois en fûts de chêne, ce Merlot se déguste après quelques années de vieillissement mais atteindra assurément son apogée au bout de 20 – 25 ans. Félicitations à Château St Thomas et à son Merlot «A». Château Thomas est devenu la fierté de l’industrie du vin au Liban. Les vins ont reçu plus de 55 médailles d’or et d’argent dans de prestigieux concours internationaux de vins depuis 2002.
Vous pouvez trouver les résultats sur : www.mondial-du-merlot.com


 


 

La vie dans les jardins de Beyrouth
Nouvelle animation par la fondation Azadea

Pour augmenter les espaces verts au Liban et créer un poumon environnemental écologique et sain pour les Beyrouthins, la fondation Azadea a lancé récemment le projet de réaménagement du jardin du président René Moawad. Et ce en collaboration avec la municipalité de Beyrouth. Situé dans la région de Sanayeh à Beyrouth, ce dernier est réputé pour être le jardin préféré des habitants de la capitale. Wassim Daher, fondateur et P.-D.G de la fondation Azadea a, avec ses deux frères Mohammad et Saïd Daher, posé la première pierre au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans l’une des sections du jardin en présence et avec la participation de parlementaires libanais, des membres de la municipalité de Beyrouth et d’une foule des habitants de la région et des amoureux de ce jardin. Celui-ci a été et est toujours la première destination fort prisée des enfants, des amateurs de la marche et du jogging, ainsi que des fils de la ville qui y passent de bons moments, tout comme des artistes qui y exposent leurs œuvres.
A travers cette initiative, la fondation Azadea financera le projet de réaménagement du jardin dont la superficie s’étend sur plus de 22000 m2. Sachant que les travaux engloberont la restauration et la rénovation de la fontaine placée au centre du parc, l’augmentation des espaces verts, la construction de zones de jeux pour les enfants, la délimitation de sentiers spécialisés pour les cyclistes et le jogging, l’installation de gradins pour accueillir les activités culturelles et artistiques ou de divertissements, sans oublier des coins réservés à la lecture et à la promenade. Tout cela pour contribuer à créer une atmosphère de communication, de dialogue et de rencontre entre les fils d’une même ville. Ce faisant, la fondation Azadea devient une des rares entreprises concernées par le lancement et le financement de projets écologiques au Liban. D’ailleurs, à travers cette action-là, elle invite toutes les entreprises, les compagnies et les municipalités à suivre son exemple et à contribuer à préserver la beauté du Liban et sa nature époustouflante. Ce projet n’est que le second d’une longue série similaire que la fondation compte lancer au cours des années à venir.
Il faut, par ailleurs, souligner que la fondation Azadea est une entreprise non gouvernementale gérée et entièrement financée par ses actionnaires et employés. Elle s’engage à poursuivre son action pour restaurer au Liban, son magnifique cadre naturel et accorder à ses habitants un lieu convenable pour une vie meilleure.

 


 

Campagne de sensibilisation
Sécuriser les transports scolaires

La société autoXpert, en collaboration avec les associations Yasa et Lassa, a lancé une campagne nationale pour la sensibilisation à la sécurité des transports scolaires au Liban pour l’année 2012-2013, en présence de représentants de plusieurs institutions publiques, privées et civiles. Dans son discours, Walid Kerbage, directeur général de la société autoXpert, a affirmé que le chaos en matière de trafic règne au Liban, soulignant que les études ont montré que 25% des accidents dont les victimes sont des enfants, sont causés par la non-conformité des écoles aux mesures de sécurité requises. Kerbage a ajouté que pour la deuxième année consécutive, la société autoXpert, en collaboration avec Yasa et Lassa et la direction générale des FSI, travaille pour sensibiliser le public à la nécessité de sécuriser les transports scolaires.
Yasa et Lassa, tél: (05) 452587 et société autoXpert, tél: (01) 902340.

 


 

Nicolas Feuillatte
Des bulles de 
champagne à la Résidence des Pins

La Résidence des Pins avait revêtu ses plus beaux atours, à l’occasion du lancement du champagne Nicolas Feuillatte. Une soirée pétillante organisée sous le patronage de l’ambassadeur de France, Patrice Paoli, et en présence de la représentante de Nicolas Feuillatte, Claire Yverneau, ainsi que de nombreuses personnalités du monde politique, économique et des affaires. L’ambassadeur Paoli a salué la nouvelle alliance entre le champagne Nicolas Feuillatte et la société Tamer Consumer Products-EDDCO, membre de G.Tamer et à sa tête Gaby Tamer, une alliance qui promet d’être un grand succès.

    

 

Related

Culture. La semaine de la Francophonie à La Sagesse Brasilia

Compétition de BlomInvest. Bourse virtuelle à l’USJ

Industrie. Indevco renforce les relations libano-brésiliennes

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.