Magazine Le Mensuel

Nº 2881 du vendredi 25 janvier 2013

Indices

EDL. La santé coûte moins cher

Les crédits alloués à la couverture de santé des ouvriers de l’EDL ont été revus à la baisse par le Trésor au titre d’un budget 2013 d’austérité. Ainsi, le montant de ces crédits a reculé de 8,5 milliards L.L. en 2012 à 2,5 milliards L.L. en 2013. Cette compression budgétaire a suscité le courroux des ouvriers de l’EDL, d’autant que les accidents de travail dans leur métier sont fréquents et que la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) ne les couvre pas.    

Banques
Hausse des dépôts de 6,4%

Le bilan consolidé des banques libanaises a enregistré une légère amélioration jusqu’à fin novembre 2012. Ainsi, les actifs des banques ont progressé de 6,6% ou 9,8 milliards $ sur les onze premiers mois de 2012 par rapport à la même période de 2011, alors que la base des dépôts s’est accrue de 6,4% ou 7,401 milliards $, passant de 115676 milliards $ fin 2011, à 123083 milliards $ en novembre 2012. Quant aux bénéfices réalisés par les établissements de crédit durant la même période, ils se sont élevés à 1,442 milliard $ contre 1,378 milliard $ de janvier à novembre 2011, soit une augmentation de 64 millions $, ou 4,6%.  

Transport
Recul du taux de remplissage

Une source commerciale du transporteur national aérien MEA a fait état d’un recul de 30% du taux de remplissage de la classe affaires en 2012 par les passagers en provenance des pays du Golfe. Elle a souligné que les bénéfices enregistrés au cours des quatre premiers mois de 2012 ont permis de compenser les faibles résultats des mois qui ont suivi. Par ailleurs, la compagnie a annoncé une baisse des profits opérationnels à 40 millions $ en 2012, contre 90 et 100 millions $ les années précédentes. L’heure est à l’austérité au sein de la MEA pour éviter le pire en 2013.

Related

Permis de construire. Un recul de 19%

admin@mews

Permis de construire. Recul de 12,87% sur un an

admin@mews

Indices

admin@mews

Laisser un commentaire