Magazine Le Mensuel

Nº 2888 du vendredi 15 mars 2013

En coulisses

En coulisses

Sur quoi s’est donc basé le Premier ministre Najib Mikati lorsqu’il a déclaré que le projet orthodoxe ne parviendra pas au Conseil d’Etat? Les milieux politiques évoquent trois possibilités: le président Mikati mise sur le président Nabih Berry, qui s’abstiendra de soumettre le projet à l’Assemblée générale. Il détient des informations sur le fait que le projet orthodoxe n’obtiendra pas la majorité parlementaire. Troisième possibilité: le président Mikati, qui a décidé de ne pas participer à la séance consacrée au vote du projet, aurait aussi pris la décision de ne pas signer le projet orthodoxe s’il est adopté.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisse

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire