Magazine Le Mensuel

Nº 2894 du vendredi 26 avril 2013

Sans commentaire

Sans commentaire

«L’embarras du chef du Bloc du Changement et de la Réforme était patent lorsqu’il a contredit les principes qu’il a toujours défendus. Ainsi si ce n’est pas lui qui nomme ses ministres et aux ministères qu’il désire, le gouvernement ne serait pas constitutionnel. Il aurait intérêt à recourir à des juristes du CPL pour qu’ils lui expliquent la Constitution».
 

Issam Abou Jamra, ancien vice-président du Conseil

Related

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Laisser un commentaire