Magazine Le Mensuel

Nº 2896 du vendredi 10 mai 2013

Indices

Indices

Plateforme digitale
Le Liban à la 7e étape  

 Le Liban serait sur la voie de devenir une plateforme digitale pour l’ensemble de la région du Proche-Orient. A cet effet, le ministre sortant des Télécommunications, Nicolas Sehnaoui, a élaboré un plan en onze phases, et le Pays du Cèdre serait déjà en passe d’entamer la mise en œuvre de la septième étape. Sans nul doute qu’une économie numérisée constituerait un levier important pour la croissance économique et conduirait à un changement radical de la nature de l’économie libanaise qui est principalement une économie de rentes.   

Fatmagül
L’EDL a versé 25% du contrat  

Le ministère de l’Energie et de l’Eau, ministère de tutelle de l’Electricité du Liban (EDL), aurait déjà versé à la compagnie turque Karadeniz, propriétaire de la barge génératrice d’énergie Fatmagül, 25% du montant total du contrat qui s’élève à 362 millions de dollars. Depuis l’entrée en service de la barge, celle-ci a produit 180MW d’énergie, permettant un allègement du programme de rationnement, soit une réduction de deux heures des pannes de courant. Ces moments privilégiés pour les Libanais n’auraient duré qu’une quinzaine de jours avant que des problèmes techniques ne surviennent. En 2012, les transferts de fonds du Trésor à l’EDL ont progressé de 519,4 millions de dollars par rapport à leur niveau de 2011, totalisant 2,26 milliards de dollars. Cette progression a été soutenue par un accroissement des montants dus aux sociétés KPC et Sonatrach pour l’achat de fuel et de gaz oïl. En revanche, elle a été contrebalancée par un recul de 36,48 millions de dollars des montants dus à la compagnie EGAS pour l’achat de gaz liquide.

Related

EDL. La santé coûte moins cher

admin@mews

Blé. + 564,6% les exportations vers la Syrie

admin@mews

Indices

admin@mews

Laisser un commentaire