Magazine Le Mensuel

Nº 2898 du vendredi 24 mai 2013

  • Accueil
  • Santé
  • Sensibilisation au cancer de la peau. Que faire pour se prémunir?
Santé

Sensibilisation au cancer de la peau. Que faire pour se prémunir?

Le cancer de la peau est lié au rayonnement ultraviolet. L’adoption d’habitudes saines relatives à la peau et de meilleures connaissances concernant la protection solaire peuvent nous prémunir contre ce cancer. Tel est l’objectif d’une conférence organisée par Roche pour marquer le mois international de sensibilisation au cancer de la peau.

Une exposition excessive au soleil favorise l’apparition d’un cancer de la peau. Elle peut en effet provoquer différents types de ce cancer. Les adultes mais également les enfants et les adolescents sont particulièrement vulnérables aux effets nocifs du soleil. Le mélanome cutané malin est un cancer de la peau potentiellement mortel. Mais il existe d’autres types de cancers moins graves, pouvant être guéris lorsqu’ils sont détectés précocement. Selon les médecins, 90% de ces cancers sont guérissables s’ils sont détectés à temps. Pour éviter d’être atteint d’un cancer de la peau à une étape avancée, il est conseillé de consulter à la moindre lésion observée sur la peau. Des grains de beauté irréguliers ou des zones pigmentées et suspectes sur la peau seraient des signes et des symptômes du cancer. Selon les derniers chiffres du registre national du cancer, environ 602 nouveaux cas de cancer de la peau et 44 nouveaux cas de mélanome – la forme la plus dangereuse du cancer de la peau – sont diagnostiqués chaque année. Il est donc important de prendre les précautions nécessaires à l’approche de la saison estivale, sachant que le cancer de la peau est surtout causé par une exposition excessive au soleil sans aucune protection. «La protection solaire n‎’‎est pas seulement une affaire saisonnière limitée à l’été», prévient le professeur Roland Tomb, doyen de la faculté de médecine de l’‎Université Saint-Joseph. L’importance de la protection solaire dans la petite enfance peut aider à prévenir le cancer de la peau plus tard dans la vie. «Le cancer de la peau est lié à l’‎‎exposition permanente aux rayons UV. La plupart des cancers de la peau apparaissent après l’‎âge de 50 ans, mais les effets nocifs du soleil commencent à un âge précoce. Pour prévenir le cancer de la peau, il est important d’adopter des mesures préventives, comme le fait de porter des t-shirts à manches longues, de se couvrir la tête avec un chapeau, de rester à l’‎‎ombre entre 11h et 16h et d’appliquer un écran solaire au quotidien. Ces mesures aident à bloquer les rayons solaires nocifs, réduisant ainsi les risques de développer un cancer de la peau», souligne par ailleurs le Pr Tomb.

Des cancers curables
Pour le Pr Georges Chahine, président de la Société libanaise d’oncologie médicale, les cancers de la peau détectés et enlevés à une étape précoce sont presque toujours curables. Mais pour les patients atteints de mélanome métastatique, le traitement devient plus lourd et plus complexe. On estime que seuls 10 à 20% des patients répondent au traitement standard actuel. De ce fait, le diagnostic de la maladie est souvent difficile tant pour le patient que pour sa famille. Le Dr Fadi Nasr, chef du département d’oncologie-hématologie à l’hôpital Mont-Liban admet, pour sa part, qu’une personne qui souffre de mélanome métastatique, la forme la plus mortelle et la plus agressive du cancer de la peau, a en moyenne une courte espérance de vie limitée à quelques mois. Selon lui, près d’une personne sur quatre atteintes de mélanome métastatique seulement pourrait vivre un an après le diagnostic de la maladie. «Bien que pour beaucoup de patients diagnostiqués avec un mélanome, le traitement consiste à enlever un grain de beauté, la maladie peut être agressive et difficile à traiter une fois détectée à un stade avancé. C’‎est la raison pour laquelle le dépistage précoce est essentiel», ajoute enfin le Dr Nasr.

NADA JUREIDINI
 

Les mesures de protection
– Limiter le temps passé au soleil de midi.
– Rester à l’ombre.
– Porter des chapeaux à larges bords.
– Porter des lunettes de soleil.
– Appliquer et renouveler abondamment une couche de crème solaire ayant un indice de protection élevé.
– Eviter les salons de bronzage.

 

Related

[Copy of] Journée mondiale de la Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Le tabac pointé du doigt

admin@mews

[Copy of] Infos santé

admin@mews

Des moutons fluo. Mais pour quoi faire?

admin@mews

Laisser un commentaire