Magazine Le Mensuel

Nº 2899 du vendredi 31 mai 2013

ACCUEIL

3 questions à Mgr Samir Mazloum

Le patriarche maronite, le cardinal Béchara Raï, a remis au pape François un rapport sur la situation des chrétiens au Moyen-Orient. Est-ce que ce rapport aidera le Vatican à agir pour sauvegarder la présence des chrétiens dans la région?
Nous espérons qu’il peut aider le Vatican à avoir une idée nette et précise de la situation des chrétiens au Moyen-Orient. Le rapport est fondé sur une étude concernant l’avenir de la présence chrétienne en Syrie et dans la région, en souhaitant que soit mis un terme à cette guerre en Syrie à travers une solution pacifique.

Le Vatican n’a pas sa propre vision de la présence chrétienne dans la région?
Bien sûr que si. Le Vatican possède un large réseau diplomatique et des renseignements suffisants sur la présence chrétienne dans la région. Il a besoin, toutefois, de connaître la vérité objective de la situation. Le patriarche a son point de vue et il est important de prendre en considération le témoignage d’une personne responsable sur ce que vivent les chrétiens.

Vous croyez que le Vatican est prêt à prendre une initiative concernant l’avenir des chrétiens dans la région?
Nous l’espérons fortement. Le Vatican appelle toujours à prier pour le sort de la région et à éviter la guerre. Le Vatican a ses propres contacts et nous espérons que les pays concernés répondront à l’appel du Saint- Siège, surtout que l’Eglise a son rôle et son mot à dire et qu’elle a toujours appelé à la paix et à l’arrêt des guerres.

Arlette Kassas

Related

3 questions à Fady Karam

3 questions à Elie Keyrouz

3 questions à Ghassan Moukheiber

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.