Magazine Le Mensuel

Nº 2903 du vendredi 28 juin 2013

Sans commentaire

Sans commentaire

«Le président de la République a violé les articles 54, 65 et 66 de la Constitution, qui imposent au chef de l’Etat de ne pas outrepasser le ministre des Affaires étrangères et le Conseil des ministres en matière de politique extérieure. Il est honteux de demander au Hezbollah, qui offre des martyrs, de retirer ses troupes. Il y a un complot contre la Syrie, l’Iran et le Hezbollah».
 

Assem Kanso, député de Baalbeck-Hermel (Baas)

Related

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Laisser un commentaire