Magazine Le Mensuel

Nº 2904 du vendredi 5 juillet 2013

Télévision

Semaine du 5 au 11 juillet

Le cercle rouge
Dimanche 7 à 21h45, F2

de Jean-Pierre Melville
Alain Delon, Bourvil et Gian Maria Volonte
Avant qu’il ne soit libéré, Corey se voit proposer par un gardien de prison une affaire: il s’agit de dévaliser une bijouterie place Vendôme. Ailleurs, le commissaire Mattei est chargé de transférer l’ennemi public Vogel, de Marseille à Paris. Ce dernier réussit à s’échapper et se réfugie dans le coffre de voiture de Corey avec qui il se lie d’amitié. Ayant décidé de braquer la bijouterie ensemble, Corey et Vogel font appel à Jansen, un ex-policier radié pour cause d’alcoolisme. Le hold-up réussi, le plus dur est d’écouler la marchandise. Mattei, chargé de l’affaire, fait avouer Santi en échange d’aider son fils
compromis dans une affaire de drogue (150’, 1970).

 

 

Belle de jour
Lundi 8 à 21h50, Arte

de Luis Buñuel
Catherine Deneuve, Jean Sorel et Michel Piccoli
Epouse d’un jeune interne des hôpitaux, Pierre, Severine n’a jamais trouvé un véritable plaisir auprès de lui. Un des amis du ménage, play-boy amateur de call-girls, lui glisse un jour l’adresse d’une maison clandestine. Troublée, Severine ne résiste pas à l’envie de s’y rendre et ne tarde pas à devenir la troisième pensionnaire de Mme Anaïs. Elle y est appelée Belle de jour car ses visites surviennent chaque après-midi de deux à cinq heures (112’, 1967).

 

Out of Africa
Jeudi 11 à 21h45, F3

de Sydney Pollack
Meryl Streep, Robert Redford et Klaus Maria Brandauer
Après une déception amoureuse, la jeune Danoise Karen décide de se marier et de s’embarquer pour l’Afrique. Vite délaissée par un mari volage, elle se consacre à la culture des caféiers et fait figure de pionnière. Son amitié pour l’aventurier Denys se transformera en amour, mais elle ne saura pas retenir cet homme épris de liberté (161’, 1986).

 

Copacabana
Mercredi 10 à 21h50, Arte

de Marc Fitoussi
Isabelle Huppert, Lolita Chammah et Aure Atika
Inconséquente et joviale, Babou ne s’est jamais souciée de réussite sociale. Elle décide pourtant de rentrer dans le droit chemin quand elle découvre que sa fille a trop honte d’elle pour l’inviter à son mariage. Piquée au vif dans son amour maternel, Babou se résout à vendre des appartements en multipropriété à Ostende, en plein hiver. Dans l’étrangeté de cette station balnéaire hors saison, elle pourrait être tentée de se laisser vivre. Mais Babou s’accroche, bien décidée à regagner l’estime de sa fille et à lui offrir un cadeau de mariage digne de ce nom… (117’, 2010).

 

Starbuck
Mardi 9 à 21h55, C+

de Ken Scott
Patrick Huard, Julie Le Breton et Antoine Bertrand
David Wozniak, 42 ans mais toujours adolescent au fond de lui, a survécu durant sa jeunesse en vendant son sperme sous le pseudonyme de Starbuck. Alors que sa femme Valérie attend leur premier enfant et qu’elle le pense trop immature pour s’occuper d’un bébé, David apprend qu’il est déjà père de … 533 enfants. En effet, 142 de ses progénitures, nés de ses dons de sperme, cherchent à connaître l’identité de ce fameux Starbuck et font donc pression auprès de la clinique de fertilité pour enfin faire connaissance avec leur père biologique. Autant dire que la vie de ce livreur d’une boucherie familiale va être bouleversée par cette nouvelle. Une situation d’autant plus difficile à assumer qu’au même moment, David est poursuivi par une bande de gangsters à qui il doit la somme de 80000 dollars (109’, 2012).

Related

Semaine du 2 au 8 octobre

admin@mews

Semaine du 7 au 13 juin

admin@mews

Semaine du 10 au 16 janvier

admin@mews

Laisser un commentaire