Magazine Le Mensuel

Nº 2906 du vendredi 19 juillet 2013

EN RAFALE

Malaise latent à Tyr

Des fidèles et des membres du conseil de «l’ancienne mosquée» de Tyr s’en sont pris à l’imam de la mosquée, le cheikh Saad Masri, qui ne partage pas leurs opinions politiques et condamne tout discours à connotation communautaire. On ressent, depuis, un malaise sunnite latent dans la ville.

Related

Autocritiques

admin@mews

En rafales

admin@mews

Animatrice peu délicate

admin@mews

Laisser un commentaire