Magazine Le Mensuel

Nº 2916 du vendredi 27 septembre 2013

Carnet Mondain

Indépendance. L’Arabie saoudite célèbre sa fête nationale

Tous les 23 septembre, l’Arabie saoudite commémore son indépendance. Pour marquer la fête nationale de son royaume, Ali Awad Assiri, ambassadeur d’Arabie saoudite à Beyrouth, a organisé, lundi 23 septembre, une réception solennelle au Biel. Un grand nombre de diplomates, de ministres, de députés, de religieux et des figures du monde social et médiatique sont venus célébrer cet anniversaire avec le diplomate saoudien. Une cérémonie de taille pour un événement historique d’une grande importance.
Selon la grande Histoire, le chef de tribu Mohammad Ben Saoud et le fondateur du wahhabisme, Mohammad Ben Abdel-Wahhab s’allient en 1744 et forment l’Etat saoudien. Mais à cause des querelles familiales, les Ottomans ont réussi à occuper le Hassa, à l’est de la Péninsule, tandis que les Rachid, rivaux des Saoud, ont contrôlé le Nedjd de 1835 à 1921. En 1902, Abdel-Aziz Ben Abdel-Rahman Al Saoud parvient à reprendre Riyad et Nedjd, puis Hassa en 1913 et Hail en 1921. Les Ottomans reconnaissent le pouvoir de Abdel-Aziz et le nomment, en mai 1914, wali du Nedjd. Après les batailles de La Mecque qui ont opposé, en 1924, Abdel-Aziz et les Hachémites de la Jordanie et la victoire des Saoud, ces derniers conquièrent Jeddah en 1924 et le Hedjaz en 1925. La même année, les Saoud et les Britanniques concluent un traité visant à délimiter les frontières entre la Jordanie et les Saoud. Abdel-Aziz se proclame roi du Hedjaz et du Nedjd en 1927. Le royaume d’Arabie saoudite est fondé officiellement le 22 septembre 1932 par la fusion des provinces du Nedjd et du Hedjaz.

Related

Le 14 juillet à Beyrouth. En Bleu, blanc, rouge

admin@mews

Déjeuner-débat du FFA. La France engagée envers le Liban

admin@mews

Exposition. Voir avec les mains

admin@mews

Laisser un commentaire