Magazine Le Mensuel

Nº 2916 du vendredi 27 septembre 2013

Moyen-Orient

Moyen-Orient

Endettement aux EAU
Exposition sensible  des banques

Selon Bank of America Merrill Lynch 
(BofAMerrill), l’exposition du secteur bancaire des Emirats arabes unis (EAU) aux entités gouvernementales est à son plus haut niveau depuis 1970. Dans les faits, le secteur 
bancaire domestique a étendu à 42 milliards de dollars son financement du gouvernement et des entités qui lui sont affiliées et ce, depuis la crise de 2008. Cette exposition des banques émiraties à la dette publique est intervenue au lendemain du retrait par les banques 
étrangères de leurs capitaux en raison du crash de l’immobilier à Dubaï. L’intervention des agents domestiques a visé à compenser la fuite de fonds. Pour le moment, l’exposition des banques au gouvernement rapportée à leurs fonds propres est de 26%.

Qatar
Croissance des banques islamiques

L’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) a considéré que la stratégie du Qatar de faire de l’émirat un centre de la banque islamique a réussi. Selon l’agence, une forte demande de financement de la part du gouvernement pour des travaux d’infrastructure et d’investissement a rendu la croissance du secteur de la banque islamique la plus rapide dans le monde. Les avoirs des banques islamiques représentaient 54 milliards de dollars fin 2012, soit une moyenne de croissance de 35% au cours des cinq dernières années. En revanche, S&P prévoit une moyenne de croissance du secteur de 15%, ce qui 
permettrait de porter les avoirs des banques islamiques du Qatar à plus de 100 milliards de dollars en 2017. Cette performance ferait du marché de la banque islamique au Qatar le troisième plus large dans le Golfe, après l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

Related

Moyen-Orient

admin@mews

Moyen-Orient

admin@mews

Moyen-Orient

admin@mews

Laisser un commentaire