Magazine Le Mensuel

Nº 2919 du vendredi 18 octobre 2013

  • Accueil
  • ECONOMIE
  • Marchés de capitaux. L’attentisme se prolongerait jusqu’à la fin du mois
ECONOMIE

Marchés de capitaux. L’attentisme se prolongerait jusqu’à la fin du mois

A la veille de la fête de l’Adha, un climat d’attentisme prévalait sur les marchés de capitaux. Il serait appelé à se prolonger encore jusqu’à la fin du mois en cours en attendant les résolutions et recommandations des réunions biannuelles de la Banque mondiale et du FMI concernant la concrétisation du mécanisme d’assistance au Liban à la lumière des flux de réfugiés syriens. Parallèlement, des préparatifs auraient été entamés en prélude à l’émission de bons du Trésor d’une durée variant entre dix et douze ans et à des taux d’intérêt respectifs de 8,25% et 8,75%. Ceci dans la perspective de financer certains endettements de l’Etat qui viendraient à échéance entre fin 2013 et début 2014. Le processus de mise en place de cette opération est conjointement géré par le ministère des Finances et la Banque centrale et porterait sur un montant de près de 1500 milliards de livres. Sur le marché de change, un phénomène d’offres de vente de dollars a été observé nonobstant les tensions sécuritaires et politiques intermittentes dans le pays. En fait, les banques libanaises avaient utilisé une importante partie de leurs liquidités en livres afin de souscrire aux bons du Trésor à long terme émis le mois dernier. En fait, les établissements de crédit avaient souscrit pour environ 2482 milliards de livres, soit un montant supérieur à celui requis de près de 700 milliards de livres.
 

Liliane Mokbel

Related

Economie et finance

admin@mews

L’ampleur de l’onde de choc de la crise chypriote

admin@mews

23 établissements mettent la clé sous la porte

admin@mews

Laisser un commentaire