Magazine Le Mensuel

Nº 2925 du vendredi 29 novembre 2013

ACCUEIL

3 questions à Gebran Bassil

A Chypre, les 
frontières 
maritimes 
communes 
et la zone 
d’exclusivité 
économique étaient au menu de vos entretiens. Avez-vous parlé d’une autoroute de gaz et de pétrole entre les deux pays?
Oui, nous avons ouvert la voie à une collaboration dans le domaine du gaz, du pétrole et aussi de l’eau. C’est-à-dire qu’on pourrait leur fournir de l’eau en échange du gaz qu’ils peuvent nous fournir.

Le Liban peut-il fournir de l’eau à Chypre?
Certainement, surtout si on peut en profiter pour faire des investissements pour les constructions visant à améliorer le rendement et à assurer l’eau au Liban.

Etes-vous arrivés à un accord sur les possibilités de rectifier les erreurs dans la délimitation des frontières maritimes entre le Liban et Israël? Quelle est la mission du comité 
technique commun avec Chypre?
Chypre a un grand intérêt à résoudre cette question au plus tôt, autant que le Liban. Nous y œuvrons par tous les moyens. En attendant, le comité technique commun a pour mission de préparer un accord de partenariat et de partage entre le Liban et Chypre concernant le gaz. Une délégation chypriote visitera le Liban en décembre afin de finaliser les points que nous avons soulevés lors de notre visite à Chypre dernièrement. Cet accord pourra protéger les intérêts du Liban aussitôt que les problèmes de la délimitation des frontières maritimes sont résolus.

Arlette Kassas

Related

3 questions à Nehmetallah Abi Nasr

admin@mews

3 questions à Michel Moussa

admin@mews

3 questions à Neemat Badreddine

admin@mews

Laisser un commentaire