Magazine Le Mensuel

Nº 2932 du vendredi 17 janvier 2014

Sans commentaire

Sans commentaire

«Les gens ne sont ni ignorants ni oublieux. C’est vous qui avez divisé l’opinion en partis et c’est pour cela qu’aujourd’hui la majorité de vos partisans ont quitté les rangs d’un courant que vous avez transformé en quelque chose d’informe sans queue ni tête… A 80 ans, l’esprit ralentit la capacité de synthèse, il vaut mieux se taire que parler à tort et à travers!».
 

Réponse de l’ancien ministre Issam Abou Jamra au général Michel Aoun

Related

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Laisser un commentaire