Magazine Le Mensuel

Nº 2937 du vendredi 21 février 2014

EN RAFALE

En rafales

Animatrice peu délicate
Une animatrice auprès d’une radio locale a tenu à indisposer une collègue connue qu’elle interviewait dans le cadre d’un programme politique en l’interrogeant sur «le mariage de l’ex-ambassadeur des Etats-Unis, Maura Connelly, avec son cuisinier libanais». Pourtant, Aoukar avait distribué un démenti sur le sujet à la presse.

Persona non grata au CPL
Le général Michel Aoun a menacé de retirer les cartes du Courant patriotique libre (CPL) à tous ceux qui participeraient au dîner donné par les amis du général Fayez Karam. Sur les 1 000 personnes présentes, la majorité était composée de partisans du Tayyar.  

Lapsus télévisé
Les familles des victimes des attentats terroristes à Beyrouth sont outrées par les propos d’une chaîne télévisée locale qui a qualifié de «martyr», l’un des kamikazes responsables de l’attaque contre l’ambassade d’Iran.

Publicité dangereuse
Des citoyens réclament l’interdiction par le ministère de l’Intérieur des grands panneaux publicitaires lumineux. Ils auraient été témoins de plusieurs accidents dus à l’éblouissement des conducteurs par la lumière de ces panneaux.

Invitation à Washington
Plusieurs personnalités libanaises chrétiennes seraient invitées à se rendre à Washington, le mois prochain. Les autorités américaines veulent tâter le terrain et prendre leurs avis avant d’adopter une position définitive concernant l’échéance présidentielle.

Mendicité
La mendicité, surtout celle des enfants, est un phénomène en croissance dans les rues de la capitale et des banlieues. Certains affirment que ces jeunes commettent de petits larcins et pourraient bientôt poser un gros problème socio-sécuritaire sous nos yeux de témoins passifs.

Related

Loi électorale prioritaire

admin@mews

Incident étouffé

admin@mews

Agents US à Aoukar

admin@mews

Laisser un commentaire