Magazine Le Mensuel

Nº 2937 du vendredi 21 février 2014

EN RAFALE

Persona non grata au CPL

Le général Michel Aoun a menacé de retirer les cartes du Courant patriotique libre (CPL) à tous ceux qui participeraient au dîner donné par les amis du général Fayez Karam. Sur les 1 000 personnes présentes, la majorité était composée de partisans du Tayyar. 

Related

Les sunnites à Baalbeck

Double crime

En rafales

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.