Magazine Le Mensuel

Nº 2943 du vendredi 4 avril 2014

Publi-Info

L’or bleu: espoir pour un nouveau Liban

Comme les Libanais sont pris dans l’étau des conflits politiques sans espoir de voir bientôt le bout du tunnel, un groupe d’hommes et de femmes de la société civile, tous apolitiques, tous fervents croyants du potentiel fédérateur et économique de l’eau au Liban, se sont réunis pour offrir à leurs concitoyens une solution nationale, capable de sortir le Liban de l’impasse et ce, en dehors des pressions politiques qui nous minent.
Le projet, Or bleu, est le résultat d’une vision, d’une volonté et d’une foi dans un Liban meilleur, lancé par le Civic Influence Hub (CIH).
L’Or bleu est aussi la démonstration de ce que peut accomplir la société civile au service du Liban quand elle est motivée par une idée forte et un objectif puissant.
Le projet a été élaboré en dix mois de travail ardu, fait de longues heures de réflexion et de discussions, de synthèses et de conclusions.
La question de l’eau a été tellement galvaudée et négligée qu’on en est arrivé à oublier son importance quintessentielle. Et pourtant, il pleut et neige chaque année entre 8 à 10 milliards de m3 d’eau au Liban, et cette eau, nous la considérons comme une commodité et non point une richesse nationale.
Une moyenne de 8 milliards de m3 remplirait 3 millions de piscines olympiques, mais de cet or bleu qui se déverse sur nous comme une manne annuelle, nous n’en utilisons que 17%.
La mauvaise gestion en est la cause essentielle. Conscient du problème, le gouvernement libanais a récemment proposé un plan de huit ans destiné à élever le montant des réserves utilisables du Liban à 22%.
Nous pouvons faire encore mieux…
L’Or bleu est un plan visionnaire et innovant qui, après avoir satisfait la demande, pourra créer une réserve de 500 millions de m3 supplémentaires à partir de 2020.
Dans sept ans, cette réserve atteindra 1 milliard de m3 en 2030, quantité équivalente en valeur d’aujourd’hui à une richesse de 2 milliards de dollars américains annuels mis à la disposition d’une nation entière.
Le projet Or bleu offre une solution qui, par ailleurs, garantit: la sélection rationnelle et optimale du nombre de barrages pour le pays entier, la réhabilitation des réseaux de distribution, la reforestation de toutes les régions, le traitement de l’eau dans les villes et les villages, l’exécution des recharges aquifères, selon la nature des sols et des régions, l’exploitation des sources d’eau douce sous-marines au bénéfice direct du citoyen, l’optimisation de l’agriculture, grâce aux techniques d’irrigation de pointe, adaptées à la nature de chaque sol et le choix des plants.
 

Related

Bank Audi finance sept étudiants de l’USJ

Le LF Total Return Bond Fund de la Banque libano-française réalise une performance remarquable

Schneider Electric: gestion efficace de l’énergie

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.