Magazine Le Mensuel

Nº 2945 du vendredi 18 avril 2014

EN RAFALE

En rafales

L’hommage à la Vierge
Il est apparu que le cameraman d’al-Manar, Mohammad Mantach, tué lundi avec deux de ses collègues à Maaloula, est l’homme vu de dos qui saluait la statue de la Vierge, enveloppé dans le drapeau du Hezbollah, dont la photo a circulé sur les réseaux sociaux, il y a une dizaine de jours.

 

«Sy» Hersh confirme
Des observateurs ont noté que les informations livrées par Seymour Hersh, dans un article sur le rôle de la Turquie et des Etats-Unis dans la livraison de substances chimiques mortelles aux takfiristes de Syrie, avaient été rapportées dans L’Hebdo Magazine le 4 janvier passé.

 

Association bannie
Des médias locaux ont négligé de publier la décision du gouvernement allemand de mettre au ban l’association qui porte le nom de «Projet pour les orphelins du Liban» dont le siège est à Hesse. Elle est soupçonnée de soutenir «L’institution du martyr» relevant du Hezbollah.

 

Terre abandonnée
Une étude élaborée par l’AUB révèle l’existence au Liban de 400 000 hectares de terrains agricoles abandonnés. La plupart des pays de la région soutiennent l’agriculture à l’exception du Liban, précise l’étude qui souligne, par ailleurs, l’absence d’un règlement qui organise l’usage de l’irrigation.

 

L’inspecteur fait des vagues
La nomination du cheikh Hassan Merheb comme inspecteur général adjoint des Awkaf par le mufti Mohammad Rachid Kabbani a été rejetée par le mufti du Nord, Malek el-Chaar. C’est ce qui aurait provoqué les dernières confrontations entre le Moustaqbal et Dar el-Fatwa à Tripoli.

Actifs sur Facebook
La direction de Facebook a publié le nombre de demandes de renseignements officiels reçus de la part des différents services de sécurité de par le monde au cours de la deuxième moitié de l’année précédente. Parmi les pays arabes, les services de sécurité libanais auraient été les plus actifs dans ce domaine.  

Related

[Copy of] En rafales

admin@mews

Aide partiellement évaporée

admin@mews

Attentat à Ksara

admin@mews

Laisser un commentaire