Magazine Le Mensuel

Nº 2981 du vendredi 26 décembre 2014

EN RAFALE

En rafales

Combat des cheikhs
Pourquoi la Jamaa islamia a ignoré la convocation de l’ex-mufti de Saïda Ahmad Nassar, à un interrogatoire et sa libération couplée d’une assignation à résidence, après avoir renoncé à revendiquer le poste du cheikh Salim Soussane? C’est la question que se posent les islamistes de la ville.

 

Les petits abattoirs
La fermeture de l’abattoir central de Beyrouth près de la Cité sportive a laissé libre cours aux commerçants et aux bouchers… L’abattage du bétail et sa commercialisation sur le marché s’effectuent depuis sans aucun contrôle. Des ouvriers du métier disent qu’aujourd’hui, ils reçoivent les bêtes d’abattoirs privés situés aux confins de la capitale, alors qu’ils les achetaient auprès de commerçants connus sur le marché depuis des années.

 

Liberté à Beyrouth
Des organisations internationales à Beyrouth procèdent à la formation de fonctionnaires syriens du secteur de l’éducation. L’idée est de les initier à promouvoir la pratique de la liberté d’expression auprès des jeunes élèves et étudiants.

 

Les scouts du Mahdi chantent Noël
Après la tentative d’incendie du sapin de Noël à Saïda, la troupe musicale des scouts de l’imam Mahdi a participé à un récital de Noël organisé à Batroun.

 

Union inefficace
L’Union internationale des ulémas musulmans de la Résistance qui a vu le jour à Beyrouth, il y a quelques mois, connaît des problèmes majeurs, dont un manque d’efficacité et une absence d’agenda clair pour faire connaître son rôle idéologique et politique contre le takfirisme.

 

40 Libanais avec les takfiristes
D’après al-Charq el-awsat, ils seraient entre 30 et 40 Libanais partis combattre en Syrie et en Irak auprès des groupes radicaux. Ces jeunes ont disparu de la circulation depuis environ un an. Mais le mouvement des départs s’est résorbé depuis du fait des pressions sécuritaires exercées par les forces de l’ordre, contre les jeunes radicaux.

Related

Drone attack

admin@mews

Prolongations en Syrie

admin@mews

Les ulémas font diversion

admin@mews

Laisser un commentaire