Magazine Le Mensuel

Nº 2986 du vendredi 30 janvier 2015

Télévision

Semaine du 30 janvier au 5 février

Adieu Paris
Vendredi 30 à 21h45, Arte

de Franziska Buch
Sandrine Bonnaire, Jessica Schwarz, Gérard Jugnot et Hans-Werner Meyer
Vendredi matin, à l’aéroport de Düsseldorf. Patrizia, romancière, doit impérativement prendre le premier avion pour Paris où son amant vient d’être victime d’un accident qui l’a plongé dans le coma. Frank, banquier d’affaires, s’apprête à conclure l’affaire de sa vie: le rachat de la charcuterie traditionnelle Albert par une grande entreprise suisse. Patrizia ne trouve plus sa carte de crédit et Frank, excédé, décide de lui payer son billet. Au fil de leurs allers-retours entre la France et l’Allemagne, ils se recroisent par hasard, chacun confronté à des choix difficiles. Car Frank a fini par perdre son emploi et sa femme, tandis que Patrizia doit se résoudre à débrancher Jean-Jacques, en accord avec la femme de celui-ci… (95’, 2013)

 

L’étrange histoire de Benjamin Button
Dimanche 1er à 21h50, F2

de David Fincher
Brad Pitt, Cate Blanchett, Julia Ormond, Taraji P. Henson et Jason Flemyng
L’ouragan Katrina menace la Nouvelle-Orléans. A l’hôpital, une femme, Daisy Williams, agonise. A sa demande, sa fille Caroline se met à lui lire un carnet sur lequel sont consignés les mémoires d’un certain Benjamin Button, né en 1918, à l’âge de 80 ans. Abandonné par son père à la mort de sa mère, Benjamin Button est recueilli par Queenie, une Afro-Américaine, employée d’une maison de retraite. Il «grandit» paisiblement malgré sa différence, entouré des pensionnaires. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de Daisy, une fillette, venue rendre visite à sa grand-mère. Une étrange amitié naît entre la petite fille et le vieillard. Plus tard, alors que Daisy a grandi et Benjamin a rajeuni, les deux jeunes gens se revoient… (165’, 2008)

 

Adieu poulet
Dimanche 1er à 21h50, D8

de Pierre Granier-Deferre
Lino Ventura, Patrick Dewaere, Victor Lanoux et Julien Guiomar

Accompagné de ses collaborateurs Lefèvre et Moitrié, le commissaire Verjeat, de la brigade criminelle, rend visite à Marthe Rigaut, tenancière d’une maison close où un vieil homme est décédé. Mais elle refuse de se soumettre à l’interrogatoire en précisant qu’elle dispose d’appuis en haut lieu. Les inspecteurs Lefèvre et Moitrié repartent en voiture puis se séparent. C’est alors que ce dernier capte un message annonçant qu’une violente bagarre entre colleurs d’affiches a provoqué la mort de Jean Mercier, jeune militant de gauche. Moitrié intercepte la voiture des agresseurs, lance les sommations réglementaires, mais ne peut empêcher l’un des voyous de faire usage de son arme. L’inspecteur s’effondre, tandis que ses agresseurs prennent la fuite… (105’, 1975)

 

Peace, love et plus si affinités
Mardi 3 à 21h50, NRJ12

de David Wain
Paul Rudd, Jennifer Aniston, Justin Theroux, Malin Akerman et Alan Alda

George et Linda viennent d’acheter un bel appartement à New York. Côté professionnel, George attend une promotion et Linda espère vendre un documentaire à une chaîne du câble. Tous leurs espoirs s’effondrent quand l’entreprise de George fait faillite et que Linda se voit refuser son projet. A court d’argent, le couple doit revendre son logement et se voit contraint de se rendre à Atlanta, où Rick, le frère de George, propose de les héberger le temps qu’ils retrouvent du travail. En chemin, ils sont victimes d’un accident de la route qui les oblige à passer la nuit à Elysium, une communauté hippie. Après avoir un peu hésité, George et Linda choisissent de s’installer dans cet endroit… (115’, 2012)

 

99 francs
Mercredi 4 à 21h50, F4

de Jan Kounen
Jean Dujardin, Jocelyn Quivrin, Patrick Mille, Vahina Giocante et Elisa Tovati

Chez Ross & Witchcraft, «La Ross», en rédacteur publicitaire, Octave Parango, créatif star, est le maître du monde. Ses slogans en ont fait plusieurs fois le tour. Ce qui lui vaut un très gros salaire et lui confère une suffisance proportionnelle. La dolce vita? Pas franchement! En pleine panade existentielle depuis qu’une belle fille (la seule qu’il ait jamais aimée) l’a planté, le fils de pub accro à la cocaïne part en vrille. Son but: prendre la porte… avec un chèque riche en zéros. Sa méthode: faire une très mauvaise pub au milieu qui l’a fait roi en balançant tous azimuts ses Scud, épinglant les us de ce microcosme au pouvoir insoupçonné. Le ver dans le fruit, le virus dans le logiciel, c’est lui! Pour mener ce coup d’Etat anti-réclame, le night clubber peut compter sur la complicité de Charlie, son acolyte et directeur artistique de la boîte… (100’, 2007)

 

Related

Semaine du 25 avril au 1er mai

admin@mews

Semaine du 13 au 19 mai

admin@mews

Semaine du 5 au 11 avril

admin@mews

Laisser un commentaire