Magazine Le Mensuel

Nº 2986 du vendredi 30 janvier 2015

Indices

Transactions immobilières. 1,69% pour les étrangers

Le secteur de l’immobilier a enregistré en 2014, sur un an, une amélioration de son activité due probablement au fait que celle-ci avait été faible en 2013. Dans les chiffres, le nombre de transactions a progressé de 2,3%, atteignant un total de 70 797 l’année dernière. S’inscrivant dans une même logique, la valeur des transactions s’est accrue de 2,8%, atteignant 8,95 milliards de dollars. Quant à la valeur moyenne d’une seule transaction, elle est passée de 125 841 en 2013 à 126 448 dollars en 2014. Par ailleurs, à cause des mises en garde des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) à leurs ressortissants d’éviter de se rendre au Liban, en raison des risques sécuritaires, la part des transactions faites par des étrangers, rapportée au total sur un an, a représenté 1,69% en 2014, contre 1,85% un an auparavant.

Dépenses publiques
0,5% pour l’agriculture

La tempête Zina, qui a frappé dernièrement le Liban, a causé des dégâts importants dans le secteur de l’agriculture. Les cultures d’agrumes ont été les plus touchées, 50% des citronniers ont perdu dans certaines localités leur production, alors que 40% des bananiers ont été déracinés et les serres abritant des aubergines, des concombres et des tomates ont été grandement endommagées, surtout celles qui se trouvent au Akkar. Les agriculteurs ne seraient pas indemnisés, le gouvernement ayant d’autres priorités en termes de dépenses. A titre de rappel, une proposition de loi avait été élaborée par l’Association des agriculteurs en 2005, portant sur la création d’un établissement public de garantie des projets agricoles contre les catastrophes. Elle se trouve toujours dans les tiroirs du Parlement. Le secteur agricole a représenté 5% du PIB en 2014, contre 3,8% en 2010, alors que les dépenses publiques dans ce secteur ne dépassent pas 0,5% du total des dépenses. La moyenne du déficit de la balance commerciale pour le poste de l’agriculture s’est articulée autour de 20% sur les quatre dernières années, sachant par ailleurs que ce secteur fait vivre près de 200 000 familles.

Related

Indices

Touristes. Hausse insignifiante des dépenses

Indices

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.