Magazine Le Mensuel

Nº 2988 du vendredi 13 février 2015

general

Industrie. Belles perspectives à l’horizon 2015

Les industriels libanais prennent des initiatives courageuses mettant en avant des perspectives positives pour l’économie. Le nombre de nouvelles usines qui seraient inaugurées au cours de 2015 dans des différentes régions du pays est impressionnant et en dit long sur l’optimisme quant à l’avenir.
La compagnie Elysée Wise, basée à Chypre, planifie l’ouverture d’une usine pour la fabrication de pipelines en polyéthylène à Jbeil en 2015. Le montant de l’investissement, totalisant 1,5 million de dollars, inclut un terrain d’une superficie de 6 000 mètres carrés et un espace bâti de 1 000 mètres carrés. L’usine aura une capacité de production de 3 000 tonnes de pipes/an, dont une partie sera destinée à l’exportation vers la région Mena.
Al-Tajhizat al-Handasia, une compagnie basée à Baalbeck, devrait mettre en service cette année une nouvelle ligne de production de blocs de béton coulé. L’investissement représenterait environ 1,5 million de dollars, comprenant un terrain de 7 000 mètres carrés, un dépôt et des équipements qui seraient achetés sur le marché local. La capacité de production serait de 7 000 blocs de ciment/jour. Ses produits seraient principalement destinés à la région de Baalbeck.
Pure Plast, une usine pour la fabrication de gallons et de bouteilles en plastique destinés au remplissage d’eau, installée à Zahlé, est déjà opérationnelle. La superficie de l’espace bâti de l’usine s’élève à 3 000 mètres carrés, alors que le montant de l’investissement est de 2 millions de dollars, incluant le prix du terrain, le chantier de construction et les équipements.
L’entreprise Advanced Plastic industries s.a.l. (Api), qui se trouve à Zouk Mosbeh, a bénéficié du panier d’incitations fiscales à l’investissement accordé par Idal. La firme a investi plus de 25,5 millions de dollars, consacrés à la création d’une nouvelle ligne de production de pipes de toutes les dimensions et leurs accessoires, qui nécessiterait le recrutement de près de 160 personnes. Le P.-D.G. d’Api, Gaby Abou Chédid, a considéré que l’industrie du plastique bénéfice au Liban d’avantages compétitifs au niveau de la qualité, de la créativité et de la stratégie de commercialisation.
Selecti, une entreprise pour la fabrication de meubles, installée dans la zone industrielle de Mazraat Yachouh, est devenue opérationnelle fin 2014 début 2015. La production de Selecti est destinée principalement à subvenir à la forte demande en provenance des pays du Golfe. La surface totale bâtie représente 5 000 mètres carrés, alors que le coût du projet dans son ensemble, comprenant la construction et les équipements, s’est élevé à 4 millions de dollars. Selecti emploie 120 personnes. La capacité de production de l’entreprise est de plus de 1 000 articles/mois, qui varient entre meubles modernes et conventionnels. La firme fabrique aussi des meubles sur mesure.
Zouky, une firme agrochimique, sera inaugurée le mois prochain dans la zone industrielle de Zahlé. Son corps de métier sera la production de pesticides à usage agricole. Le marché est porteur. Il existe une seule entreprise dans la Békaa qui fabrique ce genre de produits. Il s’agit de la firme Adonis affiliée à la compagnie Unifert. Le coût de l’investissement s’est élevé à 4 millions de dollars, alors que le nombre d’emplois à plein temps créés est de 50, dans une première étape. L’assistance technique lui sera assurée par Tensiofix, une firme belge. Zouky doit incessamment commencer à produire. Sa capacité de production serait de 500 000 litres de pesticides à usage agricole tel Deltamethrin.

 

Liliane Mokbel

Related

3e édition du Festival du film turc. Pour une culture cinématographique

Echelle des salaires. La grille de tous les risques reportée

Gilles Kepel: «Nous sommes dans les manœuvres d’un futur après-guerre»

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.