Magazine Le Mensuel

Nº 2994 du vendredi 27 mars 2015

En catimini

En catimini

Prorogations ou nominations?
La prorogation du mandat des chefs des organes sécuritaires est toujours à l’ordre du jour, bien que Michel Aoun s’y oppose. Celui-ci est surtout contre la reconduction du général Jean Kahwagi dans ses fonctions. Selon des sources du CPL, «aucune raison légale ou constitutionnelle ne justifie la prorogation». Toute tentative d’adoption du renouvellement des mandats mènerait à l’implosion du cabinet. Selon un parlementaire du Bloc du Développement et de la Libération, Nabih Berry «appuie la nomination de nouveaux chefs. Mais si cela s’avère impossible, la prorogation serait un moindre mal comparé au vide». Trois scénarios sont examinés: reconduire simultanément dans leur fonction, le commandant en chef de l’armée, Jean Kahwagi, le chef d’état-major, Walid Salman, et le directeur général des FSI, Ibrahim Basbous; renouveler le mandat des trois commandants, plus celui de 15 autres généraux dont le général Chamel Roukoz; ou procéder à de nouvelles nominations à tous ces postes, dans l’espoir de voir Roukoz prendre les commandes à la tête de la troupe.

Related

En catimini

En Catimini

En catimini

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.